⚡️ Hub-Grade vous accompagne dans votre projet immobilier – Contactez-nous : 04 74 26 69 09 !

Boîte à outils : le lexique de l’immobilier d’entreprise

Vous parlez immobilier ? Hub-Grade oui !

Vous êtes perdu dans le dédale de définitions et de termes spécifiques à l’immobilier tertiaire ? On a pensé à vous et on vous a concocté cette liste de définitions communes et fréquemment utilisées, pour que vous ne soyez jamais perdu lorsque vous chercherez à louer un bureau.

Ici, Hub-Grade développe pour vous les spécificités relatives aux différents types de contrats ou de baux possibles. Il s’agit également de bien faire la distinction entre les différents types d’espace de travail existants : vous ne confondrez plus un bureau fermé avec un espace indépendant ! Vous ne passerez pas non plus à côté de la distinction entre un centre d’affaires et un espace de coworking… bonne lecture !

Les différents types d’espaces de travail

  • Bureau fermé : comme son nom l’indique, un bureau fermé est un espace de travail vous permettant d’avoir votre intimité et votre tranquillité. Pouvant être dans n’importe quel espace, il est souvent la solution idéale pour une entreprise en fin d’incubation, en cours de lancement, une start-up, une TPE/PME…
  • Poste de travail : le poste de travail est l’espace de travail le plus basique et adaptable : on les retrouve dans des centres d’affaires, coworking, open spaces, bureaux partagés… Idéal pour un auto-entrepreneur, un freelance ou un salarié porté par exemple, il permet de conserver une certaine mobilité et incite à la communication.
  • Espace indépendant : l’espace indépendant est un espace de bureaux complètement privé et non partagé. Le locataire peut en disposer comme il le désire. C’est une solution de location de bureaux très prisée par les start-ups et les entreprises ayant un budget confortable. Un espace indépendant, c’est comme son nom l’indique, le choix d’un grand espace à gérer et aménager comme on le souhaite.
  • Bureau partagé : le bureau partagé est souvent la solution pour laquelle les start-ups, TPE/PME optent, afin de partager les frais afférents à l’espace. Cela leur permet de prendre le temps de se développer avant de choisir un espace définitif. C’est aussi un bon moyen de cultiver un réseau professionnel, de mutualiser les compétences au sein d’un espace commun, voire même de découvrir de nouvelles opportunités de partenariats.

Où trouver un espace de travail à louer ?

  • Espace de coworking : un espace de coworking est un espace de travail collaboratif, partagé avec d’autres entreprises, dans le but de mutualiser les ressources, répartir les charges relatives à l’espace de travail et travailler dans les meilleures conditions, pour une durée flexible. Entrant pleinement dans la démarche d’économie collaborative (où le partage de ressources est important), le coworking est de plus en plus apprécié, utilisé et démocratisé.
  • Centre d’affaires : le centre d’affaires est une option prisée par les PME et les équipes projet de grands groupes, notamment pour trouver des solutions flexibles à leur problématique immobilières. En effet, y louer un bureau donne accès à des bureaux équipés, souvent de qualité supérieure, un certain prestige et une grande palette de services annexes pour votre activité (domiciliation commerciale, secrétariat, location de salles, affranchissement du courrier…).
  • Plateau de bureaux / Open-space : aménagement emblématique des années 2000-2010, l’open-space, ou plateau de bureau ouvert, est un espace de travail sans aucune cloison. Si l’open-space permet un gain de place et une meilleure communication interne, il présente aussi quelques risques. Certains plateaux de bureaux sont loués sous cette forme, puis cloisonnés par le locataire (notamment dans le cas des baux 3/6/9).
  • Colocation d’entreprises : dans ce type d’espace, des entreprises, start-ups louent des bureaux privatifs, et peuvent utiliser l’ensemble des espaces communs, qui sont mutualisés (cuisines, salles de réunion, etc.). À la différence des espaces de coworking ou centres d’affaires, aucun poste de travail n’est disponible dans ce type d’espace, les espaces communs étant uniquement dédiés aux différentes entreprises disposant d’un bureau dans la colocation.

Les différents types de baux et contrats utilisés dans l’immobilier de bureaux

En immobilier tertiaire, on distingue 2 types de baux et/ou de contrats : ceux permettant une location pour une durée dite flexible (n’excédant pas 36 mois) et le bail commercial, aussi appelé bail 3/6/9.

  • Le Bail 3/6/9 / bail commercial : le bail 3/6/9 est la forme de contrat de location la plus classique. Une fois contracté, un locataire s’engage pour une durée de 9 ans, avec la possibilité de résilier ce contrat de manière anticipée tous les 3 ans, d’où le nom de bail 3/6/9. 
  • Le contrat de sous-location : le contrat de sous-location de bureaux permet au locataire d’un bureau de mettre à disposition tout ou partie de son espace. À noter que ce type de contrat nécessite toujours un accord explicite du bailleur, que l’autorisation de sous-louer soit mentionnée dans le bail ou non.
  • Le contrat de prestation de services : particulièrement adapté aux partages et colocations de bureaux, un contrat de prestation de services confère à l’hôte (propriétaire de l’espace) le droit de mettre la totalité ou une partie de son espace de travail à disposition d’un bénéficiaire. Ce dernier devra d’ailleurs se plier à l’ensemble des règles imposées par l’hôte durant toute la période de location du bureau, il pourra en contrepartie bénéficier des nombreux services annexes à la jouissance du bureaux proposés par l’hôte (conciergerie, etc.).
  • Le bail précaire : le bail précaire (aussi appelé « bail dérogatoire ») est un contrat de location créé pour différer du bail commercial et répondre au manque de flexibilité rencontré par certaines entreprises (notamment les plus jeunes). Il est donc signé entre un loueur et un locataire pour une durée maximale de 3 ans
Le différents contrats en immobilier de bureau

Pour aller plus loin… quelques prérequis administratifs et juridiques liés à l’immobilier de bureau

  • Tout savoir sur le fonctionnement de la cotisation foncière des entreprises (ou CFE)
  • Tout savoir sur le dépôt de garantie et ses modalités
  • Le préavis locatif, comment ça marche ?

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade, agent immobilier digital
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

La protection sociale : des solutions durables pour une entreprise

Remboursements maladie, contrats de prévoyance, indemnités journalières, allocations familiales ou retraites… Ces postes constituent ce qu’on appelle la protection sociale. Tous les travailleurs, qu’ils soient indépendants ou salariés, bénéficient d’une protection sociale de base obligatoire garantie par les différents régimes de base de l’assurance maladie.

Lire l'article »
Grenoble ©Fabe Collage - Unsplash

Où installer ses bureaux à Grenoble ?

La ville de Grenoble, capitale des Alpes, est située à deux pas des montagnes et des stations de skis. Elle a obtenu en 2014 le label French Tech et fait maintenant partie des 18 métropoles du réseau.

En effet, avec Digital Grenoble, la ville développe un écosystème riche en startups et entreprises innovantes, propice à leur développement.

Lire l'article »
location de bureau bon plan

Location de bureau : à la recherche de la simplicité et des bons plans

Les bons plans et les conseils pour vivre une recherche de bureaux dans les meilleures conditions.
Avant de se mettre à la recherche d’un espace de travail à louer, l’important n’est-il pas de se simplifier la tâche en cernant bien ses propres besoins ? Sans cela : impossible de se lancer dans la quête du bureau idéal, ni même d’être à même de dénicher les vrais bons plans…

Lire l'article »

Comment mieux consommer au bureau ?

Qu’on se le dise bien… Bien que nous connaissions la digitalisation du travail, et ce grâce à des technologies (Cloud, sans fil…)… Nos bureaux restent néanmoins très énergivores.
Contrairement à l’opinion générale, les recours à l’énergie, au papier et à des ressources difficilement renouvelables sont encore très présents. Maintenant, la question se pose : pouvons-nous mieux consommer au bureau ?

Lire l'article »