Station F : Anne-Laure, startuppeuse, nous raconte son incubation

Anne-Laure, Startuppeuse, raconte son incubation à la Station F :

« La Station F est une expérience grandiose, bénéficier d’un tel espace est exceptionnel ! »

Hub-Grade a dernièrement rédigé un focus sur la Station F, le plus grand incubateur du monde ! Qu’en est-il quelques mois après son ouverture ? Le succès est-il au rendez-vous ? Pour le savoir, voici le témoignage d’Anne-Laure Reynier, fondatrice de l’entreprise Le Buvart, incubée à la Station F.

Le Buvart

Le Buvart, la startup qui crée de l’évent social autour de l’art

HUB-GRADE  — Bonjour Anne-Laure ! Merci de nous livrer aujourd’hui ton expérience de la Station F. Tout d’abord, parlons de toi et de ta startup, Le Buvart. Dis-nous tout !

Anne-Laure Bonjour Hub-Grade ! Je m’appelle Anne-Laure Reynier, fondatrice de l’entreprise Le Buvart, actuellement dans son « early stage ». C’est une activité d’événementiel créatif avec laquelle des peintres donnent des cours de peinture guidés étape par étape. Inspirés de l’art-thérapie (ndlr : et du principe des “Paint Bars” à l’américaine), nous proposons des sessions de création dans des lieux communs que tout le monde fréquente, c’est-à-dire des bars et des restaurants et accessibles à tout public. Donc on y découvre de la peinture, dans une atmosphère conviviale, de partage, relaxante et créative.

J’ai le statut étudiant-entrepreneur, qui m’a permis d’intégrer le programme d’accélération “Pépite Starter”, lancé par Pépite France et SchooLab au sein de la toute nouvelle Station F à Paris.

Station F - Anne-Laure Reynier et les Paint Bars

Regard sur les locaux de la Station F à Paris

HUB-GRADE  —  Actuellement, tu es dans les locaux de la Station F ? Peux-tu nous décrire ce qui t’entoure ?

Anne-Laure La Station F, c’est une surface de 34 000 m², ouverte à la manière d’un open space, lui-même cloisonné en plusieurs espaces. Il y a un espace « share » ouvert aux visiteurs ainsi qu’un espace « create », réservé aux entrepreneurs de la station F uniquement. Puis il y a également des salles de réunions que l’on peut réserver, un espace de coworking et des espaces pour se détendre, avec des billards et d’autres loisirs. Dans cette ambiance, c’est aussi une autre manière de réseauter, partager et se connaître. Ils prévoient également d’y ouvrir « le plus grand restaurant d’Europe » d’ici décembre, qu’ils comptent appeler « Big Mamma F », je crois bien !

À l’heure actuelle, il y a un peu de monde à la Station F, on doit être à peu près 500 entrepreneurs, mais 3000 sont attendus d’ici septembre.

Station F - un lieu unique

HUB-GRADE  — Comment faire pour intégrer la Station F ?

Anne-Laure Chaque programme a son propre fonctionnement et ses critères de recrutement.

En moyenne, le prix mensuel d’accès à la station F est de 195 €/mois.

Il y a une grande diversité de programmes, dont ceux accessibles pour les entreprises en provenance de l’étranger.

HUB-GRADE  — À ton avis, quels sont les points positifs de la Station F ? Qu’est-ce que tu trouves indispensable ?

Anne-Laure La Station F est une expérience grandiose, bénéficier d’un tel espace est exceptionnel ! Non seulement pour l’espace en soi qui est immense, mais aussi pour la valeur ajoutée qu’il donne à chaque entreprise. On sent qu’être dans ce lieu donne une autre dimension aux projets, grâce à tout ce qui y est mis en place.

La griffe Station F a un effet sur le business, donne une autre dimension dans l’esprit (des gens), intervient comme un argument de confiance.

En soi, l’espace est aussi très vivant : des conférences sont organisées par les programmes de chaque incubateur mais également par la Station F elle-même. C’est comme ça qu’on a eu des interventions des fondateurs de Shapr, de WeTransfer… Des évènements sont organisés dans le domaine du sport. L’esprit détente, d’échange et de partage est aussi très agréable.

En outre, la Station F a formé des partenariats, qui donnent lieu à des offres défiant TOUTE concurrence, idéales pour les startups.

On sent que le lieu est pensé pour faciliter la vie des entreprises, la preuve avec la présence de la Poste, Pôle Emploi ou du gouvernement pour les impôts…

HUB-GRADE  — Qu’est-ce qui te convient moins ?

Anne-Laure — Quand on sait que 3 000 entrepreneurs seront là d’ici septembre, on a une petite appréhension… La cohabitation sera-t-elle possible ?

Considérations sur l’espace de travail idéal

L'espace de travail idéal selon Anne Laure, Le Buvart

HUB-GRADE  —  Pour toi, c’est quoi l’espace de travail idéal ? De quoi as-tu besoin pour bien travailler ? Qu’est-ce que tu adorerais avoir ?

Anne-Laure Pour moi, l’espace de travail idéal, c’est un espace qui mélange la convivialité, l’échange, le partage et la capacité à être et rester productif sans dérangement. Les salles de réunions sont importantes pour des rendez-vous, mais aussi un accès optimal à Internet, des imprimantes… Pour moi, cela représente le minimum vital pour une entreprise.

C’est aussi très intéressant de travailler avec d’autres, plutôt que d’être seule dans son coin. Et hors travail, un espace détente est à mon goût idéal pour créer du lien. Ce sont des choses que je retrouve à la Station F.

HUB-GRADE  —  Quels sont tes projets pour la suite, une fois que tu seras sortie de l’incubateur ?

Anne-Laure À la fin de cette expérience d’incubation à la Station F, j’espère en sortir grandie et avoir les armes pour continuer à développer mon activité toute seule au sein d’un autre espace de travail, pourquoi pas proche de la Station F ! Peut-être que vous pourriez m’aider à trouver mes prochains bureaux d’ailleurs?

Station F - Un lieu d'exception

HUB-GRADE  — Bien-sûr, nous t’aiderons à trouver ton bureau idéal ! Enfin pour finir, dernière chose : peux-tu partager avec nous ta vision de la qualité de vie au travail ?

Anne-Laure Pour moi cette vision sur la QVT se résume à être dans les meilleures conditions pour travailler, pouvoir accéder aux meilleurs espaces de travail, conditionnant la productivité, l’efficacité, mais aussi permettant d’avoir des moments de détente et pouvoir se déconnecter du travail. C’est aussi à mon sens pouvoir maintenir un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle.

Si tu veux un bureau flexible et clé-en main, viens nous rejoindre dans nos espaces. Tu les trouveras sur HUB-GRADE.

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade,
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

métier du digital

Les nouveaux métiers du digital

Le digital a changé la face du monde de manière considérable, que ce soit dans nos habitudes de consommation, dans la communication avec les médias, mais aussi dans les entreprises, en termes d’emplois et de préoccupations.

Lire l'article »

Comment organiser son espace de travail ?

Pour pouvoir travailler de façon optimale , il est impératif de suivre une certaine rigueur dans l’organisation de votre bureau. Nous avons choisi de vous faire part de nos conseils pour travailler sereinement. Pour cela, il faut commencer par prendre le temps d’installer son espace pour gagner du temps à long terme.

Lire l'article »

8 gestes écolos au bureau

On parle souvent de la pollution due aux transports et aux industries, mais on oublie bien souvent la pollution au travail. Bien penser à éteindre la lumière, ne pas gâcher du papier, nettoyer sa boîte e-mail : ce sont autant de gestes quotidiens qui paraissent anodins, mais qui peuvent avoir un impact réel sur notre environnement.

Lire l'article »
Gérer la canicule au bureau

Astuces de bureau – Gérer la canicule

Comment faire face à la canicule au bureau quand tu n’as pas la clim ?
Ok, la canicule c’est pas drôle… Alors avant toute chose, petit warning important : faites particulièrement attention aux enfants de moins de 4 ans et aux personnes âgées de plus de 65 ans.

Lire l'article »

Les plantes au bureau : se mettre au vert au travail

Cloisonné, enfermé dans un espace réduit encombré de tables et de machines en tous genres à la lumière irritante et l’atmosphère étouffante, lui-même entouré d’une jungle de béton… Vous êtes là assis-là, parfois le regard vide… Pas le moindre “trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D’argent {…}”…*

Lire l'article »