LinkedIn, startups et botanique

Croissance linkedin startup et botanique

Long life to the Linkedin

Est-il encore utile de présenter LinkedIn ? Avec près de 500 millions de membres (dont 12 millions en France), il s’agit du premier réseau social professionnel et c’est sur cette plateforme que se croisent décideurs, influenceurs et prescripteurs de solutions professionnelles.

Stats utilisation réseaux sociaux et linkedin

Source : lafabriquedunet.fr

Linkedin : un outil clé de toute stratégie marketing BtoB

Il s’agit donc d’un terrain fertile pour toutes les jeunes pousses B2B en quête de business et de succès. Construire une stratégie de communication dédiée à Linkedin est important pour développer et faire connaître sa startup. Il convient cependant de ne pas faire n’importe quoi : tout comme on ne fait pas pousser une plante en l’arrosant avec du vinaigre, on n’augmentera pas son CA en spammant bêtement tous les interlocuteurs croisés sur le réseau social. Un écueil malheureusement encore trop fréquent… Quel utilisateur actif n’a jamais reçu d’Inmail inapproprié ?

Le personal branding ou comment bien cultiver son jardin

Un bâtiment, une maison ou un bureau sont toujours plus accueillants lorsqu’ils sont garnis de fleurs et de plantes vertes… Il en va de même pour votre page profil personnel !

Plus qu’un simple CV en ligne, il s’agit de votre portfolio, garant de votre crédibilité et de celle de vos publications. C’est votre image que vous projetez, votre identité. Il s’agit donc de structurer les expériences et agrémenter cette page avec les créations donc vous êtes le plus fiers. Il ne faut pas non plus oublier d’y insérer des mots clés permettant d’optimiser votre visibilité dans les résultats de recherche.

Partagez vos succès, mais aussi les enseignements tirés de vos échecs, en bref, soyez inspirants ! Cela permettra d’accroitre votre influence ainsi que votre notoriété et par ricochet, la notoriété de votre entreprise.

S’adresser aux bons interlocuteurs, au bon moment : time to grow up

Les tomates, même bien arrosées, ne poussent pas en décembre. De même selon l’environnement et la temporalité qui circonstancient votre activité il est normal de ne pas récolter de nouvelles opportunités professionnelles si on ne s’adresse ni à l’interlocuteur susceptible d’être intéressé par son produit, ni au moment de l’intéraction.

Il existe des horaires mais également des jours de la semaine privilégiés pour publier sur les réseaux sociaux.

Horaires de publications les plus efficaces sur les principaux réseaux sociaux

Ces horaires ne sont que des indications. Pour plus d’efficacité, il convient de publier des contenus à différentes heures et différents jours afin de vérifier de façon empirique quel créneau est le plus efficace pour votre activité.

Demandez conseils aux pros

Le ciblage est parfois compliqué pour une startup early stage… Incertitudes, fausses intuitions et pivots sont autant de biais rendant difficile l’identification des interlocuteurs susceptibles d’être intéressés par votre service. Dans ce cas, Linkedin peut être une formidable opportunité de confronter son produit à des experts de votre secteur d’activité. Demander humblement l’avis d’experts vous permettra d’éviter quelques erreurs de parcours et de gagner du temps !

Définissez vos personas

Si vous êtes plus avancé et que vous avez une idée précise de votre buyers persona, alors vous pouvez d’ores et déjà cibler l’audience que vous souhaitez atteindre via vos contenus grâce à plusieurs fonctionnalités proposées par le réseau social :

  • Votre page entreprise: c’est par cette page que vous informez votre communauté de l’actualité de votre entreprise et que vous diffusez vos contenus. Vous pouvez aussi y décrire précisément votre entreprise ainsi que son positionnement et vos valeurs. Il est également possible d’indiquer à la communauté Linkedin que vous cherchez à recruter. Elle est comparable aux pages de marques de Facebook
  • Les publications : utilisables via votre page entreprise ou votre profil personnel, c’est grâce à cette interface que vous relayez vos contenus.
  • Les articles (long-format) : vous y avez accès en passant par un profil personnel. Ils permettent de rédiger des articles et ainsi de mieux approfondir les sujets abordés dans les publications. Ce format est idéal pour se positionner en tant qu’expert dans son domaine et développer son réseau
  • Les slideshares : Slideshare est un outil (racheté par Linkedin) permettant de partager vos documents Powerpoint sur Internet, puis sur la plateforme Linkedin. C’est un bon complément aux articles long format.
  • Les messages / inmails : Ce sont les messages privés et directs de linkedin. Ils permettent de s’adresser directement à une personne.

Le contenu : devenir l’arbre qui cache la forêt

Priorité au contenu de qualité

Vous savez désormais quand et où publier du contenu, c’est une bonne nouvelle ! Cependant, pour que votre jeune pousse se distingue dans la jungle qu’est Linkedin, la route est encore longue et elle passe inévitablement par la publication de contenus de qualité.

Slideshare

Publier des articles long-format concernant votre secteur d’activité ou des sujets connexes permet de développer puis d’asseoir un positionnement d’expert dans son domaine. Si vous souffrez du syndrome de la page blanche, créer des Slideshares illustrant des cas pratiques réalisés dans le cadre de votre activité permet aussi de proposer des contenus à forte valeur ajoutée pour vos lecteurs.

Structurez vos publications avec des titres

Dans tous les cas, soignez particulièrement vos titres et ajoutez des images ou des vidéos à vos publications afin d’améliorer votre taux d’engagement et d’augmenter votre nombre des vues !

Rendez votre contenu viral

Dans un premier temps n’hésitez pas à encourager vos collègues, relations et à amis à relayer vos différents contenus sur leur profil personnel. Linkedin étant particulièrement efficace concernant le partage de contenus B2B, faire appel à votre réseau existant permettra de rapidement développer votre notoriété (si vos contenus sont pertinents).
Linkedin plateforme pour délivrer du contenu b2b

Source : lafabriquedunet.fr

Suivre les influenceurs

Par ailleurs, il est intéressant de suivre les « influenceurs » de son secteur d’activité : cela permet de faire une veille efficace, de s’inspirer, de découvrir les nouvelles tendances et d’identifier les sujets à succès. Par ailleurs, engager la conversation en commentant les publications de ces influenceurs permet bien souvent de se faire connaître, d’étendre son réseau et encore une fois, de récolter des informations et conseils bien souvent utiles. Partager les contenus publiés par ces influenceurs permet aussi d’alimenter sa propre page en proposant des informations pertinentes à son audience.

Utiliser la publicité : pour ou contre les OGM ?

Les publications sponsorisées sur Linkedin

Vaste débat, être pour ou contre les publications sponsorisées… Tout dépend des objectifs que vous vous êtes fixé, du budget à disposition et des axes prioritaires dans lesquels vous souhaitez investir le plus de temps. Mais comme tout média utilisé par le plus grand nombre, la concurrence est élevée…  Il faudra sans doute passer par un petit coup de « boost » si vous devez rapidement augmenter la visibilité de vos contenus et votre notoriété.

Booster ses postes sur Linkedin

Soit on utilise la méthode organique « bio », plus chronophage et lente… Soit on ajoute des engrais (publicitaires) pour accélérer la croissance de sa jeune pousse. Toutes les stratégies se valent, c’est à vous de décider !

Si votre ciblage est clairement défini et que vous proposez des contenus de qualité, les promouvoir avec de la publicité vous permettra de développer beaucoup plus rapidement votre notoriété.

LinkedIn propose de nombreux formats de contenus sponsorisés. Ceux-ci vont de la diffusion de contenus auprès d’une cible définie, l’email sponsorisé jusqu’au classique encart publicitaire. Le réseau propose régulièrement des offres de départ à ses utilisateurs les plus actifs. Vous pouvez attendre l’une d’entre elle afin de tester les différents supports, identifier celui qui est le plus efficace pour votre activité avant d’y allouer des budgets plus conséquents.

(Photo)synthèse

Linkedin est aux startups B2B ce que la photosynthèse est à la botanique… 

Obtenir des résultats sur ce réseau social est un travail de longue haleine. Il doit être effectué sans relâchement afin qu’il porte ces fruits. Mais ce réseau est aussi une mine d’opportunités pour se faire connaître (en particulier en B2B). Mais également pour travailler sa réputation et son positionnement d’expert et tisser un réseau qui peut devenir un atout précieux pour développer son business.

En bref, si LinkedIn n’est pas un canal de vente à proprement dit (quoique…)… C’est sans doute le meilleur outil pour développer son réseau professionnel. Alors à vos claviers, il est temps de le cultiver !