⚡️ Covid-19 : nous sommes là pour vous accompagner dans la gestion de vos locaux et la recherche d’immobilier flexible pour votre entreprise – Contactez-nous : 04 74 26 69 09 !

Comment faire échouer une réunion professionnelle ?

Pourtant très efficaces lorsqu’elles sont bien menées, les réunions tournent parfois au véritable fiasco. Vous souhaitez connaître la recette pour rater vos réunions, vous faire détester par votre équipe et passer totalement à côté de vos objectifs ? Dans ce cas, nous vous invitons à suivre attentivement ces (mauvais) conseils !

Organisez des réunions à tout bout de champ !

Ainsi, si vous voulez vous mettre définitivement à dos vos collaborateurs, prenez soin d’organiser une réunion chaque semaine. voire plusieurs fois par semaine. Conviez l’ensemble de votre équipe systématiquement, surtout s’ils n’ont rien à y faire !

Bien que l’art de la réunion soit profondément inscrit dans l’ADN des entreprises, il ne faudrait toutefois pas sacraliser cette pratique, au point d’en faire un rendez-vous obligatoire.

Comment faire échouer une réunion professionnelle ? - La recette

Il est nécessaire de recadrer un projet qui prend la mauvaise pente.

Organisez une réunion ! Vous avez deux heures à tuer, mercredi prochain, et vous vous demandez si ce ne serait pas une bonne occasion pour y caser une réunion ? Oubliez tout de suite !

NB : si vous vous souvenez, on avait parlé de ce mal qui touche les entreprises françaises…. La réunionite !

Allez-y les mains dans les poches !

Vous n’avez pas prévu d’ordre du jour, encore moins défini d’objectif pour votre prochaine réunion ? Dans ce cas, autant l’annuler immédiatement pour permettre à votre équipe de se concentrer sur des tâches sans doute plus utiles qu’assister à une vaine tentative de commedia dell’arte !

Pour éviter de faire perdre son temps à tout le monde, il convient évidemment de bien préparer ses réunions professionnelles, notamment en définissant précisément les points qui y seront abordés. Une évidence trop souvent négligée !

N’y mettez aucun entrain !

Vous avez beau diriger votre équipe avec un certain brio, cela ne fait pas forcément de vous un bon animateur de réunion. D’ailleurs, les mines éteintes de vos collaborateurs et leurs regards de moins en moins furtifs vers leurs smartphones sont plutôt un bon indicateur de l’inefficacité de vos interventions.

Eh oui, il ne suffit pas de placer plusieurs personnes autour d’une table de réunion pour qu’il en ressorte quelque chose de constructif. Si vous souhaitez captiver l’attention des participants, il va falloir y mettre un peu du vôtre, tel un vrai chef d’orchestre !

Monopolisez la parole !

Bien que chaque pays ait sa propre définition de ce qu’est une réunion professionnelle, la réunion « à la française » repose généralement sur le principe de la communication.

Si vous avez l’habitude de vous approprier la parole, de couper toute tentative d’intervention, vous vous épanouirez bien plus dans le domaine du one man show qu’en entreprise !

Comment faire échouer une réunion professionnelle ? - Monopoliser la parole

En effet, gardez à l’esprit qu’en tant qu’animateur, l’une de vos tâches consiste à favoriser les échanges entre les participants… Pas de les tuer dans l’oeuf.

Choisissez le plus mauvais moment !

Vous pensez que clore une bonne semaine de travail avec une réunion est un geste que vos collaborateurs apprécieront? Détrompez-vous ! Le vendredi après-midi est sans doute l’un des plus mauvais créneaux pour une réunion, si ce n’est le pire. En effet, pendant que certains tentent de rattraper leur retard de la semaine, d’autres pensent déjà à leur programme du week-end. Autant dire que le moment n’est pas vraiment propice à la concentration !

Alors, quel jour choisir ? Selon certaines études, le mardi est le jour le plus plébiscité, suivi du lundi, du mercredi et du jeudi.

Et surtout, faites durer le (dé)plaisir !

Les points à aborder pour la prochaine réunion devraient vous tenir tout au plus une petite heure ? Qu’à cela ne tienne ! Glissez-y quelques parenthèses inutiles, des logorrhées irritantes… Prenez soin d’inviter chaque participant à s’exprimer sur ce qui a été dit afin de bien allonger la sauce !

À ce rythme, vous devriez pouvoir atteindre facilement les 3 heures de réunion ! De quoi bien vous éloigner de la longueur idéale d’une réunion, fixée à 37,5 minutes ! Sachant que le temps de concentration d’un adulte est situé entre 45 et 58 minutes… A vous maintenant d’imaginer les conséquences désastreuses de vos excès !

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade,
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

communication non verbale

La communication non verbale, son rôle dans l’entreprise

La communication non verbale est un atout majeur pour les entreprises, en effet 90% de nos communications sont non-verbales, ce qui rend d’autant plus important ce thème, en effet, le corps ne ment jamais, il envoie régulièrement des signaux aux autres personnes et donne des indices sur notre état qu’il soit mental ou physique.

Lire l'article »
Focus

Levée de fonds : la vraie histoire derrière les gros sous…

Il y a quelques semaines Hub-Grade a clôturé sa troisième levée de fonds, d’un montant de 3 millions d’euros. Cette levée a permis d’acquérir, le 28 septembre, près de 1 000 m² de bureau à Lyon et de développer notre offre “Focus”. Avec Focus nous permettons à nos clients de bénéficier, au sein de nos colocations d’entreprises équipées, de bureaux fermés privatifs à louer pour une durée flexible.

Lire l'article »