La particularité du monde du travail même réside dans la combinaison de tous types de profils, de travailleur, de personnalités et de caractères, évoluant en synergie pour le bien de leur entreprise. En plus du caractère unique de chacun, les fonctions exercées nécessitent des points distinctifs, des compétences et des caractéristiques que tous n’ont pas, ou du moins pas de la même manière.

Quel type de travailleur êtes-vous ?

Si cela s’avère vrai dans leur manière de travailler, cela se vérifie encore plus dans l’espace de travail qu’ils choisissent.

“Actuellement, 24 % des salariés travaillent en open space, 38 % dans un espace combinant bureaux fermés et open space et 37% dans des bureaux individuels.” (cf. étude d’Ipsos/Steelcase).

Une statistique qui en dit long sur cet étude : il n’y a pas de travailleur type, jusqu’à preuve du contraire.
Par exemple, il peut être incompatible pour un développeur ou un commercial d’évoluer dans un espace de coworking, pour un graphiste d’évoluer dans un bureau fermé, pour un freelance de travailler en autarcie… Vérifions donc l’adage qui dit qu’un bureau dit beaucoup sur son propriétaire.

Aujourd’hui, Hub-Grade vous donne quelques profils de travailleurs et l’espace de travail qui leur correspond le mieux.

Calme et serein dans un bureau fermé

Le bureau fermé représente l’espace de travail classique par excellence. Souvent reconnu pour assurer confort et confidentialité, il est aussi vu comme étant un accomplissement, symbolisant un rang dans une entreprise.
Il est également plus aisé pour un travailleur d’assumer un rôle à responsabilités ou des tâches demandant un calme et une rigueur extrême dans un espace réservé, comme le nécessitent souvent les tâches administratives ou comptables, par exemple. Quand on travaille sur un dossier nécessitant l’ensemble de nos facultés, de notre concentration, sans interférence, il s’avère plus avantageux.

C’est un fait : tous ne démarrent pas leur activité dans de grands bureaux, du fait de la taille de l’entreprise, son âge, sa taille et son budget. Pour ces jeunes entreprises, en attente d’un développement qui leur permettra d’investir des locaux à la superficie plus conséquente, le bureau fermé peut aussi apparaître comme une solution logique. Mais globalement, il est adéquat de choisir ce type d’espace pour des tâches nécessitant d’être au calme.

Profil type : Administratif, comptabilité…

Les espaces de coworking pour le travailleur créatif et les communicants

Les espaces de coworking sont en cours d’émergence et des structures se développent par ce moyen. La raison ? Principalement l’avènement de ces nouvelles formes de travail, reconnues pour leur flexibilité, l’encouragement à la créativité et à l’innovation. Leur aspect peu habituel incite également de plus en plus de travailleurs à les adopter, notamment ceux qui exercent dans le digital et le webdesign ou des freelances et autres travailleurs indépendants. Adopter le coworking, c’est aussi avoir la “bougeotte”, être doté d’une certaine ouverture d’esprit et le dialogue facile, face à une communauté souvent animée.

Le coworking correspond d’abord aux activités dématérialisées et digitales, et est parfaitement adapté aux travailleurs indépendants, aux freelances et très petites entreprises. Il incite au dialogue, à l’échange de bons procédés et à la formation d’un réseau.

Profil type : auto-entrepreneurs, freelances et travailleurs indépendants

Dans le cas d’une croissance de l’activité, ou d’une structure avec une équipe plus conséquente, il peut être plus judicieux de s’orienter vers…

Les open spaces, efficaces pour la gestion de projets

Devant la dématérialisation des supports, la mutualisation du travail, l’avènement des nouvelles formes de travail et du digital, les open spaces, anglicisme pour “plateau ouvert”, sont progressivement entrés dans nos coutumes de travail, au point même de progressivement remplacer les traditionnels bureaux fermés. Ils permettent notamment une meilleure diffusion de l’information et des gains d’espaces conséquents, mais laissent aussi place à plus de convivialité et de détente. Sachant qu’on passe des temps conséquents au travail, l’open space peut être un espace de travail convaincant.

On voit donc qu’avec les espaces de coworking, ce sont des espaces de travail où la communication se fait ouvertement. Pour souder l’esprit d’équipe et fédérer votre entreprise autour d’un projet commun, à la manière des différents acteurs du web, l’open space est une solution adéquate.

Profil type : Designers, community managers, développeurs informatiques…

Pour les jeunes pousses, dont l’activité ne tourne pas encore à plein régime, des solutions d’hébergement sont mises en place, comme…

Les incubateurs, tuteurs de jeunes pousses

La France confirme son statut de pays créateur d’entreprises et de startups, puisqu’elle facilite leur création et leur émergence. En plus des conditions fiscales et du bon nombre de structures de tutorat, les incubateurs ont envahi l’Hexagone, notamment pour proposer des aides d’ordres multiples et un suivi conséquent, de la genèse à la création de l’entreprise.

Dans le cas de projets d’entreprises nécessitant un accompagnement constant jusqu’à la création de la structure, les incubateurs sont des solutions particulièrement adaptées. Ils mettent des locaux à disposition, le temps que l’activité prenne son envol. Cependant, une fois le développement amorcé, il est l’heure de partir…

Profil type : étudiants-entrepreneurs, nouveaux entrepreneurs…

Les centres d’affaires, to be or not to be corporate

Le centre d’affaires est une option particulièrement pratique pour louer un bureau, une salle, des espaces de travail ou d’autres locaux. Toujours équipés, meublés, c’est une solution pratique et plausible pour des entreprises voulant s’installer dans des pôles d’activités notoires et constamment actifs. Le fonctionnement de ceux-ci est flexible et offre d’autres solutions avantageuses :

  • la domiciliation
  • une réception
  • l’entretien inclus dans les frais,
  • des locaux de grande qualité.

Si une entreprise ne peut pas pleinement se les approprier (sentiment d’appartenance), puisque la gérance est extérieure, ils sont néanmoins très prisés, grâce à leurs emplacements, généralement en centre-ville et près de pôles d’activité. Les centres conviennent à des entreprises aux budgets plus conséquents.

Profil type : filiales de grands groupes, professions juridiques, métiers de la finance…

Voici ci-dessous une infographie, synthétisant l’ensemble de cette étude.

Infographie Bureaux et Types de travailleurs

Et vous, quel type de travailleur êtes vous ?