Astuces de bureau – Comment gérer la canicule ?

Comment faire face aux vagues de forte chaleur dans nos bureaux quand on n’a pas la clim ?

HALTE ! Tout d’abord, lis les précautions à prendre…

La canicule, c’est pas une plaisanterie… Cette année semble nous amener à y faire face tôt et longtemps. Alors, avant toute chose, petit warning important : faites particulièrement attention aux enfants de moins de 4 ans et aux personnes âgées de plus de 65 ans.

Pour connaître les mesures à prendre en cas de canicule, rendez-vous sur le site de nos valeureux (et beaux) pompiers ici.

Précautions à prendre pendant une canicule

Mais concrètement, comment je fais pour gérer la canicule au bureau sans clim ?

Rien de pire lorsqu’il fait 38°C dehors et… dedans !

Un bureau en période de canicule sans clim, ça te parle ? Quand tu es collé à tes collègues, à ton siège, à ton clavier d’ordinateur… Qu’après la pause dej, la température augmente encore davantage, que les relents de nourriture, de vieux café et de transpi se mélangent ? Que, malgré le ventilateur placé directement sur toi, tu as les mains collantes, une fine couche de sueur persistante étendue sur tout le corps et que tes lunettes se font la malle toutes les 30 secondes en glissant obstinément le long de ton nez ?

Pour limiter, gérer, voire sublimer cette souffrance : voici quelques solutions !

Tu portes du coton

Si on ne te l’a pas appris quand tu étais petit, voici le conseil qui va te sauver lors de fortes chaleurs (ainsi que les gens qui t’entourent, crois-nous…). Le coton, matière “respirante”, va permettre à ton corps de mieux gérer ta température interne. Petit (énoooorme) plus : il ne favorise pas les odeurs de transpiration comme les tissus synthétiques.

Petit bonus : la chemisette revient en force au travail cet été, tes aisselles pourront (aussi) respirer.

Tu chantes ou tu écoutes

  • ICE CUBE – Today was a Good Day, ça peut te détendre…
  • KOOL AND THE GANG – Fresh, ça, il faut le chanter.
  • BOB MARLEY – Survival, si tu aimes le second degré.
  • Tous les chants d’hiver type, “Vive le vent”, “Vent frais, vent du matin” ou  encore “Baby, it’s cold outside”…

Tu regardes les vagues, la mer, la montagne enneigée

Au lieu de faire ta pause café traditionnelle, prends-toi un verre d’eau et poses-toi 3 minutes pour te détendre en te plongeant dans un paysage rafraîchissant et rassérénant.

Tu ouvres les fenêtres…

… le matin ! Le premier arrivé ouvre. Dès que la température augmente, baissez les rideaux et fermez les fenêtres, pour préserver le plus longtemps possible la fraîcheur. Parfait relais de cohésion d’équipe…

Dans les transports, tu prends ton éventail

No shame. Ça change la vie.

Tu ranges tes verres dans le frigo

L’astuce ultime pour avoir de l’eau fraîche, les mains froides, le coeur léger.

Tu optes pour un espace de travail climatisé

Et là, Hub-Grade va t’aider. Coworking, espace indépendant ou à partager, le tout accompagné de flexibilité (durée de 1 mois à plusieurs années)… Va jeter un œil sur les espaces disponibles !

Adapter vos bureaux aux fortes chaleurs

Les actions que l’employeur peut mettre en place pour ses salariés

Le site du gouvernement donne les bonnes directives afin de permettre aux entreprises de limiter les risques liés aux fortes chaleurs. Ces directives ont été données par l’instruction interministérielle du 7 mai 2021 relative à la gestion sanitaire des vagues de chaleur en France métropolitaine.

travail et fortes chaleurs
Les bons réflexes face aux vagues de forte chaleur

Lancer des travaux de rénovation énergétique de ses bureaux

Pour limiter l’impact de l’augmentation des prix de l’énergie sur nos factures

Depuis plusieurs mois maintenant, la situation internationale pèse lourdement sur les prix de l’énergie en France. Cette crise énergétique touche principalement les particuliers sans pour autant épargner les chefs d’entreprise, puisqu’ils paient eux aussi des factures de gaz et d’électricité. ⚡️

Face à cette augmentation exponentielle des prix de l’énergie et dans une volonté de respect de l’environnement, les travaux de rénovation énergétique sont de plus en plus courants. Mais comment s’y prendre ? Comment préparer les travaux ? Hub-Grade a mené l’enquête dans cet article : Travaux de rénovation énergétique de vos bureaux, comment s’y prendre ?

Isolation renovation energetique
© erik-mclean – unsplash

Pour limiter l’impact de l’activité économique sur le réchauffement climatique

Parce que c’est le véritable sujet ici. Nous savons tous que l’Homme (son activité et sa consommation) est responsable des dérèglements climatiques que nous vivons aujourd’hui. En février 2021, le GIEC (Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’Évolution du Climat) annonçait dans son premier rapport que les changements climatiques survenaient plus rapidement que prévu.

Le troisième volet du rapport du GIEC publié en avril 2022, offre différentes recommandations à suivre permettant de limiter le réchauffement climatique provoqué par l’activité industrielle : remplacement des énergies fossiles, captage du CO2, limitation des émissions de méthane, réduction de la demande énergétique… Au quotidien, dans nos bureaux classiques, c’est ce dernier point qui est en jeu.

Le GIEC recommande ainsi des changements de fond dans nos habitudes, qui permettraient de réduire la demande énergétique. Cette plus grande sobriété passerait à la fois par :

  • un régime alimentaire moins carné ;
  • l’isolation des bâtiments pour le logement et les bureaux ;
  • le développement du télétravail ;
  • une préférence pour les véhicules électriques et la mobilité douce.
Work from home écrit au scrabble
Unsplash @ Nelly Antoniadou

Pour limiter l’utilisation des chauffages et climatisation à outrance

En faisant les bons choix de bureau, on peut éviter de surconsommer climatisation et chauffage, tout en maintenant le bien-être des travailleurs de bureau.

  • Choisir la bonne orientation : faire face au nord quand on est situé dans le sud de la France et face au sud quand on est basé au nord. Cela permet un maintien plus régulier de la température au sein de votre espace.
  • Opter pour un bâtiment que l’on peut ventiler, et dans lequel on peut ouvrir les fenêtre pour créer des courants d’air. Ce n’est pas le cas de la plupart des immeubles grande hauteur (IGH) ou des bureaux situés en bordure de route au rez-de-chaussée.
  • Éviter les « second jour » : il s’agit de tous ces bureaux qui n’ont pas accès à la lumière directe et qui sont donc très loin d’ouvertures extérieures. Non seulement ils sont moins lumineux, mais ils ne permettent pas non plus une bonne ventilation de l’espace.
  • Opter pour un bâtiment nouvelle génération : ce type de bâtiment novateur pensé par un architecte autrichien conserve une température intérieure de 22 à 26 degrés toute l’année sans chauffage, climatisation ni ventilation mécanique. Le premier bâtiment sans chauffage ni climatisation sera construit à Lyon Confluence par Nexity. D’abord pensé pour les bureaux, il sera finalement construit pour des logements. Ce type d’initiative tendra à se développer dans les années à venir. Et même si nous n’avons pas encore tous accès à ce type de construction novatrice, choisir un espace de bureau situé dans un bâtiment respectant au maximum l’environnement est un premier pas vers le bon sens.

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade,
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

Bienveillance au travail

La bienveillance au travail

La bienveillance au travail… Une notion de plus en plus reprise dans les entreprises d’aujourd’hui, mais à quoi peut-elle concrètement correspondre ? Comment peut-on la définir ? Nous sommes dans un contexte séculier où les dirigeants apprennent des erreurs passées, en replaçant notamment l’individu et ses compétences au centre des préoccupations de l’entreprise, pour le stimuler et l’engager davantage.

Lire l'article »

Qu’est-ce qu’un start-up studio ?

Incubateur, Digital Factory, Innovation Lab, Startup Studio… Disons-le franchement, tous ces termes sont parfois un peu compliqués à différencier : on a du mal à s’y retrouver. Pourtant, mieux vaut ne pas les confondre, car chacun d’entre eux fait référence à des structures où les entreprises sont accompagnées de manière très différente.
Aujourd’hui, on vous explique, en détails, en quoi consiste un startup studio.

Lire l'article »