Top 5 des citations sur le bureau

Des plus grands penseurs aux anonymes dévoués qui peuplent les bureaux de France… Qu’il s’agisse du chef d’entreprise, du jeune stagiaire ou encore du dernier membre intégré dans l’équipe… Tous ont une opinion sur le bureau, l’espace de travail, les conditions d’évolution au sein de l’entreprise, la qualité de vie au travail.

L’histoire peut ainsi retenir des bons mots, des opinions divergentes, des états d’âmes, des coups de gueule, mais aussi des leitmotiv, des citations marquantes et des déclarations inspirantes sur le travail. Non, pas toi Kanye…

 

Notre vie au travail a beaucoup inspiré. Aujourd’hui sur Hub-Grade, focus sur les plus belles citations au bureau !

Citation #1 –  » Je parle en dormant. Au bureau, c’est gênant ! » – Pierre Doris

Citation #1 - " Je parle en dormant. Au bureau, c'est gênant !" - Pierre Doris

Sujet : le sommeil

L’auteur de cette citation est Pierre Doris, comédien français emblématique et partisan de l’humour noir. Il est souvent cité comme référence par d’autres grands noms de la scène humoristique française : Pierre Desproges, Jean Yanne ou Coluche… Derrière le ton humoristique, il peut néanmoins se cacher un problème connu : le manque de sommeil.

Parler en dormant peut déjà sembler préoccupant dans la vie active mais alors parler en dormant au bureau peut générer un malaise supplémentaire. Manque de sommeil ? Dérèglement du rythme de vie ? Présentéisme aigu ? Épuisement professionnel ?

C’est scientifiquement prouvé : un sommeil préservé est gage de productivité et d’efficacité au travail. Par conséquent, le manque de sommeil va souvent de pair avec une baisse de productivité, un manque de concentration, une fatigue soutenue et une capacité de créativité amoindrie.

Carolyn Gregoire, journaliste sur le Huffington Post va plus loin :

« Le sommeil n’affecte pas seulement la productivité, mais aussi l’innovation.”

Dormir plus, travailler plus, gagner plus…

Le manque de sommeil affecte également la prise de décision et prive le collaborateur de son sens créatif. De l’orientation stratégique la plus capitale au sujet d’article à rédiger (véridique), en passant par le brief à suivre en mode “Le jour le plus long”. En clair, on est pas forcément plus efficace après une nuit très courte.

En clair, vous souhaitez regagner une fraîcheur perdue ? Reconquérir la ferveur d’antan ? Garder une capacité de productivité accrue contre vents et marées ?

DORMEZ aux bonnes heures, faites des pauses pour souffler, privilégiez les courtes siestes.

 

Citation #2 – “J’ai toujours plusieurs projets sur mon bureau. Le plus difficile est de choisir.” – Mikhail Barychnikov

Citation #2 - “J'ai toujours plusieurs projets sur mon bureau. Le plus difficile est de choisir.” - Mikhail Barychnikov

Sujet : la gestion de projet / la répartition des tâches

Issu d’un article du journal Le Figaro, paru le 10 juin 2016, cette phrase (somme toute bien banale) fut prononcé par le danseur et chorégraphe américain Mikhail Barychnikov. Et c’est en cela qu’elle prend une dimension particulière. Reconnu par ses pairs comme étant un travailleur infatigable, Barychnikov est un monument de la danse contemporaine.

La gestion de projet

La gestion de projet constitue une des disciplines stratégiques les plus complexes. Elle impose une vision à la fois stratégique, en lien avec le coeur de métier et l’activité de l’entreprise, mais aussi une vision opérationnelle, pour la répartition et l’exécution des tâches, en mobilisant les ressources nécessaires.

Cette citation nous apprend une chose : avoir des projets, c’est bien, savoir les gérer efficacement, c’est mieux. À l’heure d’un surcroît d’activité, il convient de choisir les projets le plus judicieusement possible. Et pas uniquement selon ses préférences personnelles.

L’idée est de choisir un projet réalisable, en considérant les ressources immédiates que l’on a à sa disposition, du temps à allouer, des contraintes techniques, du cahier des charges… Tenir un projet, c’est parvenir à le mener de bout-en-bout, de sa genèse à son rendu final. Ensuite passer au suivant. Puis au suivant. Puis au suivant.

La répartition des tâches avec la matrice Eisenhower

Une autre faculté est également nécessaire dans le but de mener un projet à bien : la répartition des tâches.

On va encore vous recommander un outil créé par un personnage emblématique : Dwight Eisenhower.

La matrice Eisenhower

Le 34ème président des États-Unis est le créateur d’une matrice, à qui il a donné son nom, utile pour savoir que faire d’une tâche :

  • faire si elle est urgente et importante
  • planifier si elle n’est pas urgente mais importante
  • déléguer si elle est urgente mais peu importante
  • éliminer si elle est ni urgente ni importante.

Cela conduit à une utilisation efficiente des ressources humaines, financières et de temps. En clair, avoir des projets est utile si on sait bien les gérer et y allouer les ressources adéquates.

 

Citation #3 – « Le plaisir dans le métier met la perfection dans le travail. » – Aristote

Citation #3 - "Le plaisir dans le métier met la perfection dans le travail." - Aristote

Sujet : la QVT

On pourrait presque penser que l’auteur de cette citation est un entrepreneur de renom, voire même issu de notre ère. Raté ! Cette citation est à mettre au crédit d’un certain Aristote ou encore l’un des philosophes grecs les plus reconnus et étudiés de l’histoire. Malgré le temps qui sépare la citation de notre contexte actuel, elle n’en est pas moins pertinente et sensée.

Il est aujourd’hui tout bonnement impensable de travailler sans y prendre aucun plaisir. Surtout pour un travailleur issu de la génération Y, prenant actuellement place dans le marché du travail séculier.

La QVT, une suite logique

C’est simple : un travail qui procure du plaisir pousse l’individu à se dépasser, se dépenser et donner le meilleur de soi. Il y livre une part de créativité importante, un intérêt grandissant et une productivité accrue. Le travailleur se sent ainsi valorisé et motivé. Cette citation est non seulement à mettre en parallèle avec la notion de QVT (qualité de vie au travail) et la pyramide de Maslow.

La QVT est la mise en place des conditions et d’un environnement favorable à la productivité des salariés et leur épanouissement professionnel. Ils sont ainsi stimulé, mis à contribution : les bénéfices n’en sont pas moindres.

  • D’une part, l’entreprise réalise de meilleures performances, accroît sa capacité de production et progresse. 
  • D’autre part, le salarié se dépasse, voit son sentiment d’appartenance et sa satisfaction accrues, apprend et se forme par son travail…

La fameuse pyramide de Maslow est très utilisée en management, pour comprendre les raisons et motivations derrière le comportement. Elle met en exergue des besoins à combler tels que les besoins physiologiques, de sécurité, d’appartenance, d’estime et d’accomplissement de soi.

Par le plaisir qu’un emploi peut procurer, l’individu comble ainsi ces deux derniers besoins. Autant dire qu’Aristote tapait déjà dans le mille des siècles auparavant…

 

Citation #4 – « Je n’ai pas échoué. J’ai juste trouvé 10 000 manières de faire qui ne fonctionnent pas. » – Thomas Edison

Citation #4 - "Je n'ai pas échoué. J'ai juste trouvé 10 000 manières de faire qui ne fonctionnent pas." - Thomas Edison

Sujet : la persévérance

Thomas Edison, l’inventeur (présumé) de l’ampoule électrique, est l’auteur de cette fameuse citation. Inutile de dire à quel point son produit breveté fut et est encore aujourd’hui reconnu. Hormis cette prouesse scientifique innovante, on peut beaucoup apprendre de cette citation. Thomas Edison nous apprendre par celle-ci que relativiser un échec et persévérer est une qualité nécessaire pour parvenir à travailler de manière efficace.

Un échec est tout à fait plausible et possible. Ils font partie de la vie au travail, le tout est de savoir efficacement répondre à cet échec : mener des actions correctrices si besoin, réorienter sa politique, trouver des alternatives… et savoir réinventer. L’échec n’est pas une fin en soi, la réponse à l’échec est plus importante.

Les tests d’Edison sur l’ampoule ne furent concluants qu’après un nombre incalculable d’essais et de tentatives.

Cela peut montrer un autre aspect de notre vie au travail, à savoir la persévérance qui porte toujours ses fruits. Se retrouver au pied du mur sur la résolution d’un problème est tout à fait normal et habituel. Il convient néanmoins de s’entourer d’autres éléments et de recueillir un maximum d’informations pour parvenir à une résolution.

 

Citation #5 –  “Vous devez trouver ce que vous aimez (…)”  – Steve Jobs

Citation #5 -  “Vous devez trouver ce que vous aimez (...)”  - Steve Jobs

Sujet : la passion / la QVT

Suite de la citation :

« (…) C’est aussi vrai pour votre travail que pour les vôtres. Votre travail va remplir une grande partie de votre vie, et la seule manière d’être pleinement satisfaits, c’est de faire ce que vous croyez être du bon travail.

Et pour faire du bon travail, vous devez aimer ce que vous faites. Si vous ne l’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. Ne vous installez pas. »

Aussi controversé que fut le parcours et le personnage de Steve Jobs, il n’en demeure pas moins un des entrepreneurs les plus emblématiques, influents et puissants du monde, de son vivant. Il laisse aujourd’hui un puissant empire qui ne cesse de révolutionner le monde de la technologie à chaque sortie de produit.  C’est dire si cette tirade ne justifie pas sa brillante carrière.

La clé de son succès a résidé dans sa capacité d’innovation, sans nul doute tiré du plaisir qu’il retirait et de l’amour qu’il donnait à son labeur.

Si on peut retrouver la notion de QVT dans cette citation, il ne faut pas oublier la dimension émotionnelle du travail, sans laquelle il est peu probable d’exécuter un travail en étant pleinement satisfait ou fier.

Steve Jobs et la génération Y

Encore une citation à laquelle la génération Y s’identifie, elle qui a besoin d’être pleinement satisfaite du travail accompli, sous peine de changer d’emploi. Ceci justifie également le fort taux de turnover présent dans les entreprises pour des salariés de cette catégorie.

S’impliquer dans un travail qu’on aime, trouver une raison de se lever le matin, vouloir s’investir pour faire avancer l’organisation… Voilà un ensemble de raisons pouvant justifier cette citation de Steve Jobs. Un emploi stimulant, réalisé avec entrain et passion peut être une grande source de satisfaction et donc de productivité pour l’entreprise.