Les plus grands quartiers d’affaires français

la défense, tour, pont

Des pôles d’activités attractifs

L’économie mondiale ne cesse jamais de tourner et en France, elle n’est pas en reste. D’ailleurs, si c’est le cas aujourd’hui, c’est bien grâce aux pôles d’activités financiers, économiques et commerciaux installés sur son territoire. On les appelle “CBD”, anglais pour central business districts, ou en français quartiers d’affaires. Ils concentrent généralement les sièges et filiales de grands groupes internationaux du secteur tertiaire.

Les villes qui abritent ces forteresses économiques y prêtent une grande importance, puisque ces quartiers sont très demandés par des investisseurs, friands de centres d’affaires, de coworking et d’espaces de travail en tous genres.

Quels quartiers d’affaires sont les références internationales ?

À l’international, on peut citer d’autres grands quartiers d’affaires dont la Défense fait figure d’équivalent français :

  • Wall Street à New York : abrite la plus importante place boursière au monde, le NYSE ;
  • Canary Wharf ou La City à Londres : Les références financières locales ;
  • L’Alexanderplatz ou la Potsdamer Platz à Berlin ;
  • ou encore le “Bankenviertel” de Francfort-sur-le-Main.

Ainsi, la France n’a pas à pâlir devant ce classement, puisqu’elle a aussi une part importante dans cette économie mondiale aujourd’hui. L’Hexagone doit cela en grande partie aux quartiers d’affaires de ses villes principales. Ils drainent, année après année, de nouvelles activités dans les milieux commercial, économique et culturel. Voici donc un petit récapitulatif de quelques uns des quartiers d’affaires les plus importants en France.

La transformation des grands quartiers d’affaires : intermodalités et digitalisation

La France oriente aujourd’hui ses quartiers d’affaires vers plus d’intermodalité. On les pense en valorisant la création d’infrastructures culturelles, commerciales et économiques. De nouveaux bâtiments, issus de réflexions technologiques, écologiques et innovantes, naissent.

Le marché immobilier est actuellement dynamique, poussé par des investissements massifs et des aménagements conséquents dans les grandes régions. Les plus petites en bénéficient également.

Ainsi, outre la rénovation, d’autres projets de création de quartiers d’affaires voient actuellement le jour. Principalement plus petits que ceux évoqués plus haut, ils n’en demeurent pas moins importants. Au contraire, ces quartiers d’affaires symbolisent le renouveau du secteur de la pierre, l’émergence de la PropTech et de la “Smart City” (La Ville Intelligente). Ce phénomène ouvre aussi grand la porte au développement de l’entrepreneuriat, fleuron de l’économie française.

Hormis ceux qui sont montés de toute pièce et réaménagés, d’autres zones déjà existantes et situées dans les grandes villes, bénéficient d’un attrait renouvelé.

Les raisons ? La tendance, le cadre offert, les prix avantageux, l’exposition… Ou encore la présence de grands groupes, venant comme lancer ou profiter de l’émulation locale.

L’objectif de ces créations de quartiers est de cultiver le rayonnement de l’économie française, notamment à l’heure où des phénomènes comme le Brexit (et donc l’exil d’entreprises) ont sévi. La démarche entre également dans la logique des mesures prises par l’État français, notamment pour sa start-up nation, les industries d’avenir et les grands groupes.

La Défense de Paris, la référence nationale et européenne des quartiers d’affaires

Classement : 1er en France et en Europe
Superficie : 3 300 000 m² de bureaux

La Défense est indéniablement à la tête de ce classement. Créée en 1958 par les autorités municipales parisiennes, afin de dynamiser la zone, le quartier n’a cessé de s’étendre. En effet, au point d’accueillir aujourd’hui un important panel d’entreprises prestigieuses de tous secteurs : banques, assurances, groupes pétroliers… Sans parler des délégations du ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie et celui de l’Égalité des Territoires et du Logement, localement présentes.

La Défense, étendue sur 4 départements

La Défense se répartit aujourd’hui sur quatre villes du département des Hauts-de-Seine, à savoir Puteaux, Courbevoie, Nanterre et La Garenne-Colombes. Un des signes distinctifs de ce quartier d’affaires est sa position en prolongement de l’axe principal de Paris. Notamment du palais du Louvre jusqu’à l’Arche, en passant par la célèbre avenue des Champs-Elysées.

quartiers d'affaires français la défense
La Défense de Paris, la référence nationale et mondiale des quartiers d’affaires français.

Arche La Défense

La Défense, fleuron des quartiers d’affaires français

Le quartier de la Défense fait l’objet, depuis 2008, d’un grand programme de réaménagement global mené par l’Epadesa (Établissement public d’aménagement de la Défense Seine Arche). En 2018, l’Epadesa a fusionné avec Defacto (Établissement Public de Gestion et d’Animation de La Défense) pour créer l’établissement public local : “Paris La Défense”. Cet organisme porte de nombreux programmes de rénovation et de valorisation urbaine ambitieux qui sont mis en place afin de diversifier les activités et de renforcer l’attractivité de la zone.

Le quartier d’affaires est un véritable enjeu dans l’aménagement du territoire national français et le rayonnement de l’activité économique mondiale du pays. Selon une étude du Cabinet Ey, publiée au dernier trimestre 2017, le quartier d’affaires de la Défense est le 4e quartier d’affaires le plus attractif au monde.

La défense, quartier d'affaires
La défense, plus grand quartier d’affaires d’Europe.

Il fait ainsi l’objet de quelques débats. Pour exemple : l’actualité autour du futur siège du groupe pétrolier Total. En effet, le projet de tour nommée “The Link” a donné lieu à de vives réactions de la part de la sphère politique. Le projet prévoit l’ajout de 135 000 m² de bureaux et de locaux. Cela représente jusqu’à 4 fois la superficie occupée par le géant français du pétrole. Sa fonction principale est de rapatrier et d’attirer des effectifs de Londres, suite au Brexit. Il est, en tous cas, source d’inquiétudes de la part des investisseurs et de scepticisme (engendrant même un blocus) de la part des autorités préfectorales.

La Part-Dieu, un symbole de la force de la ville de Lyon

Classement : 2ème en France
Superficie : 1 600 000 m² de bureaux

Le quartier d’affaires de la Part-Dieu : moderne et central

La Part-Dieu suit juste après la Défense dans ce classement. Considéré comme le 2ème centre-ville de Lyon, ce quartier est une belle alternative au cœur de la ville. La Presqu’île notamment, avec ses quartiers comme Bellecour, Cordeliers ou encore l’Hôtel de Ville. Pourtant au départ, ce lieu n’était composé que de champs défrichés et de terrains inutilisés. Des travaux furent alors entrepris à partir de la fin du XIXe siècle et depuis constamment modernisés. C’est ainsi qu’ont émergés d’autres bâtiments, immeubles, institutions, espaces de travail, afin de donner le centre économique qu’on connait aujourd’hui.

Une zone extrêmement bien desservie

Il abrite de nombreuses infrastructures de transport (Gare Lyon Part-Dieu), commerciales (Centre commercial de la Part-Dieu), mais aussi des gratte-ciels : la Tour EDF, la Tour Swiss Life, la Tour du Crayon de la Part-Dieu, ou plus récemment la Tour Oxygène ou la InCity, qui abrite les locaux de la Caisse d’Epargne. La Part-Dieu est toujours en mouvement et hôte de nombreux projets de rénovation, de construction architecturale et d’aménagement écologique, afin de cultiver son attrait.

Lyon Part-Dieu deuxième quartier d'affaires français
Lyon : la Part-Dieu, deuxième quartier d’affaires français.

La tour "crayon" - Tour Part-Dieu

Des travaux de grande envergure

Le quartier d’affaires de la Part-Dieu s’est tout récemment engagé sur 7 à 8 chantiers en parallèle, sur une durée de 6 à 7 ans. Parmi ceux-ci, on retient principalement :

  • L’agrandissement et la rénovation de la gare Lyon Part-Dieu

Créée en 1983, la 5e gare la plus grande de France entre progressivement dans une phase de rénovation. Les autorités municipales pallient ainsi la saturation de la gare et des axes associés  en créant des quais et des voies de circulation supplémentaires. Les façades seront rénovées et les enceintes agrandies pour accueillir une plus grande capacité. De nouveaux accès à la gare sont aussi prévus afin de désengorger le hall d’accueil principal.

Rénovation centre commercial de la Part-Dieu

  • La création de la tour To-Lyon

La création de la tour To-Lyon est l’un des signaux forts de ces travaux de rénovation. Ce nouveau gratte-ciel de 170 m de haut sera livré d’ici 2022 et s’étendra sur une superficie de 80 000 m². Visible depuis l’entrée principale de la gare, sensiblement livrée à la même période, il cumulera des fonctions commerciales, professionnelles et hôtelières.

Nouveau quartier d'affaires de la Part-Dieu

  • La rénovation du centre commercial de la Part-Dieu

Le centre commercial de la Part-Dieu est l’un des plus grands centres commerciaux d’Europe. Il est surtout le 3e le plus fréquenté en 2016. Autant dire que l’enjeu derrière une telle structure est colossal. On parle notamment de plusieurs travaux, comme la création de nouveaux parkings et d’accès, l’aménagement de nouveaux espaces de vente, l’éclosion de terrasses végétalisées, d’espaces connectés… Un pas de plus vers la Smart City.  

Nouveau quartier d'affaires de la Part-Dieu

Les autres consistent en la création d’espaces de travail (en droite ligne avec la tour Oxygène ou Nextdoor, qui a ouvert un coworking près du centre commercial), l’agrandissement de voies piétonnes, etc.

 

Euralille, un des quartiers d’affaires les plus reconnus

Classement : 3ème de France
Superficie : 1 120 000 m² de bureaux

Lille et la parfaite ouverture sur l’Europe

Euralille arrive en 3ème position du classement des quartiers d’affaires les plus importants de France. Au coeur de la ville de Lille, l’émergence progressive est due notamment à la construction des deux gares phares de la ville. Il s’agit de Lille-Flandres, la plus grande gare TER de France (hormis Paris) et de Lille-Europe, reliant aisément Paris, Bruxelles et Londres. Une ouverture parfaite sur l’Europe !

En effet, quoi de plus pratique pour une entreprise que d’être à proximité d’infrastructures de transport majeures ? Des espaces de travail au sein de gratte-ciels y ont été progressivement érigés. De nombreuses structures sont aujourd’hui présentes à Euralille afin de bénéficier du dynamisme local.

Bénéficiant de nombreuses infrastructures complémentaires

A proximité, il s’y trouve, entre autres, un centre commercial (un des plus grands de France), avec des hôtels, un casino, un palais des congrès, des salles de concert… Culminant à 120m, la Tour de Lille représente une des attractions principales du quartier. Des projets d’extensions sont en cours.

Euralille, grand quartier d'affaires tourné vers l'Europe.
Euralille, grand quartier d’affaires tourné vers l’Europe.

Euralille, grand quartier d'affaires tourné vers l'Europe.

Euroméditerrannée, une ambition de taille dans la cité phocéenne

Classement : 4ème de France
Superficie : 650 000 m² de bureaux

Marseille et Euroméditerrannée en projet d’extension

Enfin, Euroméditerranée représente le 4ème quartier d’affaires le plus important de France. S’il a bien moins de surface que ses prédécesseurs, vu notamment l’importance du secteur maritime au niveau local, il est actuellement le sujet de nombreux projets d’investissements, de construction, de création d’emplois et de rénovation. Le quartier est réparti aujourd’hui sur une superficie de 650 000 m² de bureaux. Euroméditerranée est cependant destinée à augmenter sa superficie à 1 000 000m² en 2020, notamment avec les projets d’extension du quartier.

Un quartier tourné vers l’international

Ainsi, Marseille a vu sa superficie progressivement changer au fil des années. Euromediterranée est l’un des quartiers de la ville qui a le plus connu de mutations. Situé dans le quartier de la Joliette, qui a aussi bénéficié de ce regain d’attractivité, le projet a été initié en 1995. Parmi ses réalisations phares, on peut citer la rénovation récente des Docks, de la rue de la République (une des artères principales de la ville) et la construction de la tour CMA-CGM, groupe maritime réputé à l’international.

Euroméditerrannée, quartier d'affaires de la métropole de Marseille
Euroméditerrannée, un projet de quartier d’affaires plein d’ambition.

 

Bien entendu, il existe d’autres quartiers d’affaires en France. On retient par exemple ceux de :

  • Toulouse Euro-Sud-Ouest : 500 000m²
  • Nantes – EuroNantes : 500 000m², 
  • Bordeaux – Euratlantique : 500 000m² (en projet)
  • Amiens – Gare La Vallée : 400 000m² de bureaux, 
  • Nice – l’Arenas : 350 000m²,

Cependant, un projet de quartier d’affaires très ambitieux a dernièrement fait parler de lui.

 

EuroRennes, un projet ambitieux à Rennes

Classement : N/C, projet en cours
Superficie : 23500 m² actuellement, 400 000m² d’ici 2025

Le projet de ZAC EuroRennes, a pour but de placer la ville de Rennes dans le rang des Smart Cities. La métropole bretonne devient intelligente, moderne et innovante. Bien entendu, EuroRennes sera un pôle d’échanges multimodal, étendu sur 23 500 m², et un quartier d’affaires de 400 000m².

EuroRennes, un projet ambitieux à Rennes

Après la rénovation de la gare rennaise et la livraison de la LGV, la zone environnante a été investie par de nombreux bâtiments. On parle notamment d’un gratte-ciel de 80 m de haut, d’espaces de bureaux (de plus de 20 000 m²) et d’espaces de commerces.

Ainsi, les promoteurs immobiliers s’appliquent aujourd’hui à attirer les entreprises à travailler autour de ce périmètre.

 

Les quartiers d’affaires alternatifs notables

Le Silicon Sentier et le QCA à Paris

Le Silicon Sentier et le QCA entrent dans ce 2e type de quartier d’affaires. Installés en plein coeur de la ville parisienne, ils existent déjà et sont même répartis sur plusieurs arrondissements et quartiers :

  • Le Quartier central des Affaires (aussi appelé QCA) se situe en prolongement de l’axe de la Défense. Il comprend une grande partie du 8e arrondissement et des plus petites parties des 1er, 2e, 9e, 16e et 17e arrondissements. On y trouve ainsi des quartiers comme le Louvre, le Trocadéro, Montmartre, la gare St-Lazare etc.
Le quartier central des affaires à Paris QCA
Le quartier central des affaires à Paris (QCA)
  • Le Silicon Sentier correspond au quartier du Sentier, dans le 2e arrondissement de Paris. Résolument high-tech et branché, ce patronyme est donné en lien avec la Silicon Valley américaine, référence mondiale au niveau high-tech.

Silicon Sentier, le quartier du Sentier à Paris

A défaut d’être jonché de hauts buildings et de gratte-ciels, ces deux zones sont des emplacements emblématiques et historiques de la ville. Dans le but de donner une seconde vie à ces quartiers, après le départ des industries d’antan (ex : le quartier du Sentier était un haut-lieu du textile français), des institutions de l’entrepreneuriat comme le NUMA y ont élu domicile. Des grands groupes (ex: Adidas, Google), des startups puis des espaces de coworking y ont élu domicile.

La Plaine Saint-Denis

La réputation du chef-lieu du département Seine-Saint-Denis aura beau la précéder, le quartier d’affaires qui y est localisé connaît un surprenant succès. Au point même de figurer parmi les alternatives sérieuses à La Défense, pourtant référence française.

La Plaine Saint-Denis

Ce succès est notamment dû à un certain Stade de France, construit pour 1998… Ouvert pour les rencontres de la Coupe du Monde de football la même année, la zone a constamment évolué. Aujourd’hui, des entreprises comme Orange, SFR, Engie, SNCF ou Vente Privée y sont implantées. La zone anciennement en friche est même plébiscitée, lieux de services, transports, commerces et de travail. Il fédère actuellement plus de 55 000 salariés.

 

En conclusion, les quartiers d’affaires français sont de plus en plus prisés par les entreprises. Cela peut-il pour autant signifier que l’immobilier local arrivera à saturation ? Les quartiers alternatifs, les zones en cours de développement, les villes qui tendent à créer leurs quartiers d’affaires ainsi que les démarches collaboratives tendent à prouver le contraire.