⚡️ Covid-19 : nous sommes là pour vous accompagner dans la gestion de vos locaux et la recherche d’immobilier flexible pour votre entreprise – Contactez-nous : 04 74 26 69 09 !

Le well working : qu’est-ce que c’est ?

Organisation du travail et espaces de travail… Voilà bien deux choses qui ont évolué suite à la fameuse crise sanitaire que nous traversons. Le changement n’est pas négatif, il marque simplement la fin d’une époque et d’un système au profit d’un autre modèle. La pandémie n’a fait qu’accélérer cette transition au sein des entreprises.

Exit « les travailleurs, c’est au bureau », façon de pensée bien répandue en France ces dernières décennies. Les habitudes changent et aujourd’hui plus que jamais, le bien-être des salariés est au cœur des préoccupations des entreprises. Et si ce n’est pas encore votre cas, nous espérons que cet article vous convaincra.

Bien-être au travail
Unsplash @Mateus campos

Le well working, renouveau des conditions de travail

Le bien-être en entreprise s’évalue en prenant en compte l’ensemble de l’environnement professionnel d’un salarié.

En France, Kwerk est le premier groupe à parler de well working. Un concept qui place le design des espaces de travail comme une priorité pour créer un environnement sain. Mais plus que le design, le well working promeut l’amélioration de la qualité du temps de travail au sens global. À travers les espaces, oui, mais aussi à travers le côté humain, le management et les activités proposées aux salariés sur leur lieu de travail.

Le well working n’est pas un lieu à part entière comme peut l’être un espace de coworking. C’est une façon de transformer les pratiques et l’organisation de ses espaces pour créer un climat propice à l’épanouissement de l’individu.

Repenser les espaces

Le bureau, tel qu’on le conçoit traditionnellement, est un espace dédié au travail. Si les bureaux ne sont pas adaptés, ils peuvent contribuer à créer un environnement de travail malsain pour les salariés et nuire fortement à la productivité.

Aujourd’hui, le bureau fermé classique en bail 3/6/9 n’est plus la seule option. Postes de travail en coworking, open space, flex-office, bureau opéré… Pour favoriser le bien-être physique et mental des salariés, il faut concevoir l’espace de travail intelligemment. Le rendre confortable et attrayant pour vos équipes favorisera leur satisfaction et par extension leur productivité.

Albert Angel, architecte et designer des espaces Kwerk estime que « en ces temps de crise sanitaire et de montée du télétravail, les employés n’ont plus envie de faire des heures de transports pour s’asseoir à un bureau inconfortable et mal éclairé. Ils souhaitent évoluer dans un cadre apaisant et ressourçant ».

Consultez vos collaborateurs et pensez à vos besoins. Bureaux fermés ou en open-space ? Avez-vous besoin de phonebox, de salle de réunion pour vos rendez-vous, de matériel spécifique, d’une salle commune pour organiser des événements et afterwork ?

Pensez également aux matériaux. On ne le dira jamais assez, mais amener dans la verdure dans les bureaux favorise la créativité. Utilisez des matériaux sains et favorisez la lumière naturelle autant que possible.

Verdure au travail
Unsplash @uneebo

Repenser les contacts humains

Le bien-être en entreprise, c’est aussi une histoire d’interactions. Relations entre collègues, avec sa hiérarchie… favoriser le lien entre les salariés quand c’est possible est essentiel. L’isolement a été la plus grande douleur relevée pendant les périodes de confinement et de télétravail trop prolongées. La collaboration est plus compliquée et le fonctionnement interne des entreprises a dû être adapté.

Repenser les méthodes de management

Les managers jouent un rôle clé ici. Partager des moments tels que des afterworks, des séminaires et des teambuildings est important pour maintenir des relations saines entre les collaborateurs et conserver du lien avec l’entreprise.

Pour redonner du sens au travail de vos collaborateurs, pensez également à la formation professionnelle. C’est un bon moyen de leur faire acquérir de nouveaux savoir faire et de leur montrer de l’intérêt en voulant les faire monter en compétence.

Le rôle des ressources humaines

L’enjeu au niveau des ressources humaines n’est pas négligeable. Le bien-être au travail est aujourd’hui le premier facteur d’attraction pour une entreprise, devant le salaire !

Adopter le well working, c’est aussi jouer sur sa marque employeur pour améliorer son image auprès de l’extérieur, attirer de nouveaux talents et aussi conserver votre équipe en les empêchant de perdre de l’intérêt et partir.

Quid également de l’intégration des nouvelles personnes ? Il est plus difficile de réaliser une intégration réussie et suivie dans des lieux qui n’y sont pas favorables.

Chief Happiness Officer : le métier dédié au bien-être des salariés

Pour s’assurer d’une qualité de vie maximale au travail, la pandémie à vu s’accélérer le développement des « Chief Happiness Officer« , un concept venu tout droit des USA ayant pour objectif de favoriser la création d’un environnement agréable pour les collaborateurs. Les rendre plus heureux au travail pour maximiser leur productivité, limiter l’absentéisme, les arrêts maladies, les burn-out, etc…

Son but est de créer les conditions optimales pour que chacun ait plaisir à venir travailler au quotidien. C’est un rôle qui se retrouve majoritairement dans des structures petites et moyennes, mais se développe de plus en plus dans les grandes organisations, avec la transformation des méthodes de travail actuelles.

Des services, au service des salariés

Comme tout être humain, le salarié a une vie hors de son travail. Sport, musique, méditation… Il peut être compliqué de concilier le travail et la vie perso.

C’est pourquoi la tendance est aujourd’hui dirigée vers une offre servicielle ! De plus en plus d’espaces intègrent directement des salles de fitness avec un coaching sportif pour les salariés, une piscine, des espaces dédiés au yoga, etc…

Le marché du flexible voit donc se développer les offres en prestation de services. Les grands espaces de coworking que l’on peut trouver à Paris, Lyon ou Marseille par exemple, mais pas seulement. La majorité de l’offre de bureaux flexibles tend vers une approche ultra-servicielle.

Espaces sur-mesure, cuisine équipée, café/thé à volonté, matériel professionnel… Les acteurs de ces espaces s’efforcent de fournir les meilleures prestations possibles pour les collaborateurs qui y viennent.

Sport au travail
Unsplash @carl barcelo

Great Place to Work : la référence du bien-être au travail ?

Toute structure s’intéressant à la satisfaction de ses collaborateurs en a probablement entendu parler.

Depuis 2002 en France, Great Place to Work évalue l’expérience collaborateur dans les organisations. À travers une certification et un palmarès, Great Place to Work vous reconnaît comme une « Best Workplace », une structure où il fait bon vivre pour les collaborateurs.

C’est une certification controversée pour plusieurs raisons, mais comme toute controverse, tout est à nuancer :

« Elle s’obtient en payant »

Certaines entreprises ne peuvent pas se le permettre, d’autres ne veulent pas investir dedans, et payer fait de vous un client Great Place to Work. Même l’obtention de la certification n’est pas garantie, le fait de payer pour être audité peut être perçu comme un manque d’objectivité, surtout qu’un tiers de la note provient d’un dossier interne des ressources humaines.

« C’est fait pour se donner une bonne image »

On en parlait plus tôt, mais le bien-être au travail est un puissant outil marketing. Cette certification est l’une des solutions faciles pour booster sa marquer employeur.

Well working : bien-être des collaborateurs ou simples opportunités marketing ?

Ce qu’on pense ici, c’est que le bien-être des collaborateurs n’est pas qu’un courant de pensée passager. Il va s’installer durablement et prendre de plus en plus d’ampleur. On en veut pour preuve l’accélération fulgurante de la transformation de nos conceptions du travail.

L’essentiel est que toute modification ait à cœur d’améliorer l’environnement de travail des collaborateurs.

Oui, ça fait plaisir de travailler dans une entreprise où il fait bon vivre.

Oui, ça fait plaisir d’être certifié « Best Workplace » ou autre certification. C’est une reconnaissance pour les efforts effectués en interne.

Oui, c’est une opportunité marketing, et si ça fait partie de vos valeurs, alors partagez-les.

Bonheur au travail
Unsplash @husna miskandar

Si vous êtes à la recherche de bureaux flexibles ou d’espaces de coworking où il fait bon vivre, contactez-nous pour vous faire accompagner par nos conseillers Hub-Grade et trouver l’offre qui vous correspond !

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

Lille

Le top 10 des espaces de coworking à Lille

Connaissez-vous réellement la Capitale des Flandres ? Que vous y habitiez ou que vous soyez de passage, la ville de Lille cache, derrière ses magnifiques façades, des trésors pour ceux qui recherchent un espace de coworking où poser leur laptop. C’est simple : l’offre de bureaux partagés ne cesse de se développer. Et il y en a pour tous les goûts ! Visite guidée !

Lire l'article »
espace de travail gratuit à Lille

Les meilleurs espaces de travail gratuits à Lille

Alors que le télétravail s’impose comme une véritable tendance en France et que l’entrepreneuriat en fait rêver plus d’un, la séparation entre la vie privée et la vie professionnelle est devenue essentielle. Donc, suivez notre guide complet pour trouver des espaces de travail gratuits (ou à petits prix) pour changer de votre bureau au milieu du salon !

Lire l'article »
Les espaces de coworking à Lille

Coworking à Lille : le guide complet des meilleurs espaces

Après Paris, Lyon et Marseille est la quatrième agglomération de France commune la plus peuplée de France, Lille est surtout le centre de la métropole européenne de Lille regroupant 89 autres communes dont Roubaix, Villeneuve d’Ascq et Tourcoing. Elle exerce une influence importante sur tout le territoire nord de l’hexagone, notamment sur l’ancien bassin minier du Nord Pas-de-Calais aujourd’hui très dense et urbanisé.

Lire l'article »