Coworking : fonctionnement, avantages et inconvénients. Guide pratique

Vous hésitez à vous installer dans un espace de coworking ? Vous voudriez en savoir un peu plus sur ce concept qui a le vent en poupe chez les indépendants et les télétravailleurs ? Les espaces de travail partagés sont-ils réellement l’avenir du travail ? Nous vous guidons à la découverte des avantages et inconvénients du coworking. Mais attention, il existe aujourd’hui plusieurs modèles de coworking. Dans cet article, nous décryptons ces derniers afin que vous puissiez en comprendre toutes les nuances et prendre la meilleure décision.

Coworking
Unsplash @cowomen

Qu’est-ce que le coworking ?

Un ami vous a dit qu’il fréquentait régulièrement un espace de coworking et depuis, il ne parle plus que de « travail collaboratif » et de « bien-être au travail » ? De quoi vous intriguer et susciter votre intérêt. Mais il faut tout d’abord de comprendre de quoi il s’agit.

Le coworking : un concept pas si récent

Le terme de « coworking » aurait été employé pour la première fois en 1999 par Bernie de Koven, un game designer américain. Pourtant, selon les experts, son origine pourrait remonter encore plus loin. Les bibliothèques utilisées par les moines au XIXe siècle peuvent, par exemple, être citées comme les premiers vrais espaces de travail. D’autres parlent davantage des premiers ateliers d’artistes du XXe siècle. Des prémices sans doute des bureaux où se réunissaient ces travailleurs.

Atelier d'artiste
Unsplash @Eddy Klaus

Toutefois, il faudra attendre 1995 pour voir éclore un lieu qui s’apparente le plus au coworking moderne tel que nous le connaissons. C’est à cette date que C-base, le premier hackerspace, ouvre ses portes à Berlin. D’autres espaces communautaires voient ensuite le jour, mais ce n’est qu’en 2005 que l’on peut réellement parler d’espaces de coworking. Sans surprise, c’est aux Etats-Unis, à San Francisco, berceau des start-up et de la Silicon Valley, que cette innovation prend racine. Un programmateur (surprise, là encore) décida d’offrir aux travailleurs nomades des bureaux pour poser leurs laptops, un accès Wi-Fi, des déjeuners en commun et bien d’autres réjouissances favorisant la productivité. Voilà le tout premier vrai espace de coworking ! Et le concept s’est encore perfectionné au lors de ces dernières années. Mais pourquoi un tel engouement autour d’un « simple » lieu abritant des tables, des chaises et des personnes d’horizons divers ? Peut-être parce qu’il n’est pas si simple justement !

Un espace de travail partagé qui révolutionne les façons de travailler

Le coworking est avant tout un nouveau mode de travail. Son but est de réunir dans un même lieu des personnes (indépendants, télétravailleurs…) ne travaillant pas pour la même entreprise ou organisation. « Co working » signifie donc littéralement « co travail » ou « travailler ensemble« , collaborer, mais en toute autonomie. Chacun peut ainsi y développer son projet dans une ambiance de travail dynamique et conviviale. Une alternative souvent efficace au bureau dans un coin du salon. Une possibilité également de créer des synergies grâce aux divers échanges sur place.

Depuis sa création de nombreux modèles sont apparus, revendiquant l’appellation d’espace de coworking. Toutefois, à l’origine, il s’agit d’un ou plusieurs open spaces regroupant différentes ambiances (studieuse, conviviale, détente…). Le développement du concept a vu également la création de bureaux privatifs réunis dans un même local. Des espaces communs permettent alors les échanges entre les membres. On retrouve aussi, récemment, les cafés-coworking, des lieux hybrides ouverts à une cible plus large.

De même, si la plupart des espaces de coworking sont généralistes et accueillent tous les types d’activités et de publics, d’autres sont plus spécialisés. Ces derniers peuvent s’organiser par secteur (communication, digital, RSE…) ou par population. On parle alors de « corpoworking« . Ce concept regroupe très souvent des salariés d’une même entreprise dont les espaces sont ouverts aux prestataires, clients ou organisations externes. Un excellent moyen de stimuler l’innovation des collaborateurs et de créer des liens entre les différentes parties prenantes.

Ces divers modèles ont néanmoins la même ambition : proposer des espaces de travail agréables, en phase avec les attentes des différentes générations. Celles-ci peuvent désormais choisir le lieu où elles souhaitent travailler. Et elles y trouveront de nombreux avantages même si le concept ne conviendra pas à tout le monde.

Le coworking en pratique : les avantages et les inconvénients

Vous commencez à percevoir l’intérêt du coworking, mais vous avez encore du mal à déterminer si ce mode de travail est fait pour vous ? Les arguments suivants devraient vous aider à faire le tri.

Les avantages du coworking

Combattre la solitude du freelance grâce à un espace de travail convivial

C’est LA première raison et souvent celle qui pousse le freelance à sortir de son domicile : la solitude. Peu d’entre vous ont démarré leur carrière en tant qu’indépendant. Vous avez donc dû connaître une vie de bureau riche et rythmée par les échanges quotidiens entre collègues. Même si vous avez tout quitté pour une indépendance que vous chérissez, il y a fort à parier que les discussions à la machine à café (que vous fuyiez parfois à l’époque) vous manquent aujourd’hui.

Rester devant son écran, seul, toute la journée peut être particulièrement démotivant car peu propice à la productivité. Les espaces de coworking représentent donc une alternative intéressante puisque leur but initial est de fédérer un groupe de personnes. Un responsable est très souvent dédié à la création de synergies entre les membres. Vous ne travaillerez alors plus jamais (ou moins) seul à côté de votre plante verte ou de votre chat et pourrez retrouver des relations sociales enrichissantes. Un bon point pour votre équilibre personnel et de quoi faire réellement la part des choses entre le pro et le perso.

équipe qui discute
Unsplash @Brooke Cagle

Enrichir son réseau personnel et professionnel

Depuis que vous êtes à votre compte, les réseaux sociaux, le téléphone et les visios sont vos seuls moyens d’élargir votre réseau personnel et professionnel ? Les espaces de coworking offrent la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes avides de contacts à ajouter dans leurs smartphones. Venues avant tout pour sortir de l’isolement, elles n’hésitent donc pas à prendre du temps autour de la machine à café et au cours de déjeuners ou d’afterworks.

Elles y sont même très souvent incitées par les animateurs du lieu. Le but étant de favoriser au maximum les interactions, les rituels quotidiens ou réguliers (déjeuner, petit déjeuner hebdomadaire…) et les événements professionnels ou conviviaux rythment la vie de ces espaces.

Ainsi, quelques-uns deviendront très vite des « collègues » de bureau avec lesquels vous pourrez entretenir de sympathiques discussions sur des sujets liés ou non au travail. Ici, pas de compétition ni de hiérarchie ! Vous pourrez même, également, être amené à collaborer en fonction de vos intérêts communs.

Pas de doute : le coworking est un lieu qui n’a pas son pareil pour créer du lien et développer son activité en s’ouvrant à de nouvelles opportunités.

Réduire ses coûts grâce à des tarifs accessibles

Lorsqu’on débute son activité, il n’est pas toujours facile de trouver des locaux à des tarifs accessibles. Miser sur un espace de travail partagé permet de diminuer ses frais. Les coûts de location y sont optimisés pour les entrepreneurs.

De plus, la plupart des espaces de coworking proposent des solutions flexibles : paiement à l’heure, pack d’heures ou de jours passés sur place, location au mois avantageuse… De quoi optimiser son budget et externaliser son activité en dehors de la maison en toute sérénité.

Pièces de monnaie
Unsplash @Josh Appel

Rester flexible même dans son utilisation du lieu

Nous vous en parlions, il existe plusieurs modèles de coworking et de formules. Tout dépend de vos objectifs et de vos besoins. Vous souhaitez un bureau fixe et de préférence fermé ? Privilégiez les bureaux privatifs. Ils seront certes plus chers, mais vous aurez accès à différents services et pourrez, malgré tout, partager des moments avec les autres coworkers dans les espaces communs.

Pour ceux qui n’ont rien contre l’open space, mais recherchent le confort d’un bureau où ils pourront laisser leur ordinateur en continu, les bureaux fixes seront parfaits. Enfin, si vous êtes nomade et que vous avez l’habitude de travailler sur un ordinateur portable, vous pourrez facilement trouver où vous asseoir dans un open space.

Cette solution présente plusieurs avantages :

  • Faire de nouvelles rencontres en changeant régulièrement de collègues de bureau ;
  • Ne payer que le temps que vous passerez sur place et diminuer vos coûts. La plupart des espaces proposent des bureaux à l’heure ;
  • Pouvoir changer d’espace de coworking au gré de vos envies pour ne jamais se lasser.

Un mode de travail parfaitement adapté aux freelances voyageant beaucoup.

Disposer d’un espace tout confort et tout compris

Dans les espaces de coworking, tout est prévu pour faciliter le travail des entrepreneurs. De l’agencement jusqu’au mobilier en passant par les équipements et services divers, vous y trouverez tout le confort propice à votre concentration.

Vous avez un coup de fil à passer ou une visio requérant le calme et la confidentialité ? Plusieurs espaces disposent de box téléphoniques insonorisées. Elles vous permettront de vous isoler. Vous avez besoin de vous concentrer sur une tâche et l’open space est trop bruyant ? Vous aurez très souvent accès à un « espace calme ». Une petite sieste pour encore mieux repartir ? Réservez-vous une place dans l’espace détente ou dans la zone dédiée.

Côté ameublement, les assises seront souvent ergonomiques et les bureaux plus ou moins grands. Selon l’espace de coworking choisi, la décoration cosy et confortable vous donnera encore plus envie de délaisser votre chez vous.

Enfin, et c’est l’un des avantages, vous n’avez à vous préoccuper de rien : tout est compris ! Wi-Fi, ménage, deuxième écran, salles de réunion, parfois thé, café et autres gourmandises. Néanmoins, encore une fois, tout dépend des espaces donc n’hésitez pas à faire votre prospection. Certains pourraient ne pas correspondre à votre besoin et, finalement, présenter plusieurs inconvénients.

Coworking
Unsplash @Israel Andrade

Les inconvénients du coworking

Vous l’avez compris, les espaces de coworking présentent de nombreux avantages. Pourtant, ce n’est pas un mode de travail qui conviendra à toutes les entreprises ou personnalités. Nous vous donnons 5 raisons qui pourraient vous faire hésiter à vous inscrire.

1) Un concept peu adapté à certaines activités

Si vous êtes un artisan ou un industriel, le coworking ne sera pas forcément adapté à votre activité. Le travail à distance n’est pas toujours possible dans ces métiers. L’espace alloué sera souvent insuffisant pour ramener des machines volumineuses et les stocker.

L’alternative : vous tourner vers des FabLab, si vous en avez la possibilité. Les surfaces y seront plus grandes et vous y trouverez parfois un coworking adjacent.

Artisan qui travaille
Unsplash @Federico Di Dio

2) L’impossibilité de garder le secret professionnel dans certains lieux

Un autre inconvénient pour certains métiers : la sécurité des données et le secret professionnel ne pourront pas forcément y être respectés. Les avocats, par exemple, ne pourront se permettre de téléphoner sur un open space ou encore d’accéder à certaines informations sensibles sur un réseau Wi-Fi partagé.

Le bureau privatif est, là encore, une excellente alternative, à condition d’avoir sa propre ligne internet, ce qui n’est pas toujours possible. Renseignez-vous bien en amont et visitez l’espace pour éviter toute déconvenue.

Secret professionnel
Unsplash @Kristina Flour

3) L’open space et ses risques de nuisances sonores

Ah les joies de l’open space ! Vous l’aviez presque oublié, mais vous voilà rattrapé par les inconvénients du travail en communauté. De fait, selon les espaces de coworking, les discussions entre les coworkers ou les appels passés à proximité de votre bureau pourraient bien nuire à votre concentration et à votre productivité.

La solution : miser sur un espace qui dispose d’une zone dite « calme » ou préférez un bureau privatif. Vous pourrez ainsi rencontrer du monde sans la problématique des nuisances sonores.

Fmme qui parle dans un mégaphone
Unsplash @Clem Onojeghuo

4) La flexibilité, oui, mais pas dans tous les espaces

Attention également aux horaires de certains espaces de coworking. Si le 7j/7, 24h/24 est de plus en plus répandu, il n’est pas la norme dans ce type d’endroit. Vous commencez à travailler à 08h00 ? La plupart des coworking ne proposant pas un accès illimité ouvrent entre 8h30 et 09h00. Certains ferment, là aussi, assez tôt, aux alentours de 18h00. Recherchez plutôt des espaces adaptés à votre rythme de travail.

5) Un lieu de passage avant de se développer

Le coworking est un excellent modèle pour débuter une activité. Toutefois, selon le développement de votre entreprise, il se peut que vous ayez besoin de plus de surface. Vous allez, en effet, recruter de nouvelles personnes et certains espaces ne se prêteront pas au travail en équipe.

Tout d’abord, car leurs coûts seront plus élevés que dans un bureau standard puisque le prix s’entendra par personne. Ensuite parce que les espaces privilégient bien souvent les entrepreneurs solos pour favoriser la dynamique de groupe. Ainsi, selon la rapidité de votre croissance, votre espace de coworking pourrait bien n’être qu’un lieu de passage.

Toutefois, rassurez-vous : les bureaux privatifs prévus au sein de certains de ces espaces peuvent vous offrir une belle alternative.

En conclusion : le coworking devrait en séduire plus d’un !

Le coworking présente de nombreux avantages même si, en fonction de vos besoins et des modèles, des limites existent. Sachez toutefois qu’il est aisé de les dépasser. Le concept ne cesse de se développer depuis quelques années pour proposer toujours plus de solutions aux différents publics. La mise en place de bureaux privatifs a, par exemple, favorisé l’ouverture à de plus grandes entreprises.

Une chose est sûre : la dynamique entrepreneuriale que vous y trouverez est inégalable. Vous en tirerez donc des bénéfices aussi bien humains que professionnels. Que ce soit à Paris, Lyon, Marseille, Lille, Nantes et ailleurs en France, n’hésitez pas à consulter nos annonces pour trouver LE ou LES coworking qui sauront correspondre à vos attentes. Les différents articles de notre blog pourront également vous aider à faire votre choix.

Espace coworking
Unsplash @Copernico P

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade, agent immobilier digital
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

Loi Pinel

Les apports de la loi Pinel sur le bail commercial

La loi « Pinel » en date du 18 juin 2014 réforme les dispositions relatives aux contrats de bail commercial et dérogatoire.
Par ces modifications législatives successives,  le législateur poursuit sa volonté non équivoque de protéger la partie faible au contrat. En l’occurrence, le locataire.

Lire l'article »
Résilier un bail commercial

Comment résilier un bail commercial (ou 3-6-9) ?

Le bail commercial ou bail 369 est un contrat liant un bailleur à un locataire, dont la durée ne peut pas être inférieure à 9 ans. Cependant, il existe certaines conditions qui permettent de suspendre ou de résilier un bail commercial, même si elles nécessitent le respect de procédures bien spécifiques.

Lire l'article »