La méthode infaillible pour regarder le Tour de France au bureau sans se faire choper

Tu passes ton temps libre à pédaler dans ton vélo d’appartement et tu sais placer le col de l’Izoard sur une carte… Pas de doute, tu es fan du tour de France ! Pourtant cette année, c’est le drame : tu ne peux pas le suivre parce que tu as un travail.

Pas de panique, Hub-Grade est là pour te sauver avec notre petit guide pour suivre le tour de France (et n’importe quelle autre épreuve sportive, soit dit en passant) au bureau.

Étape 1 : les pré-requis techniques

On n’a jamais vu un sprinteur gagner une étape avec le solex de son grand-père et c’est la même chose pour toi, jeune fan du Tour : tu ne pourras pas suivre l’étape sans avoir un minimum d’équipement.

Connexion + écouteurs

Il te faut une connexion haut-débit et un accès au streaming de France TV sport. Si ton entreprise bloque l’accès au site, il te faudra un VPN, mais tu peux aussi tout simplement faire un partage de connexion avec ton téléphone.

Léon Zitrone : la légende

Des écouteurs peuvent également être une bonne idée pour que tes collègues évitent de te soupçonner quand Thierry Adam (#vintage #RIPLeonZitrone) hurlera à la moindre attaque de Warren Barguil.

Étape 2 : Fuir les zones de danger

Fuis l’open-sapce

L’open-space est un endroit dangereux. Entre ton responsable qui te donne du travail et Véronique du secrétariat qui semble passer son temps à scruter tous tes faits et gestes, tu ne seras jamais tranquille pour mater en toute quiétude l’arrivée au sommet que tu attends depuis 3 jours.

Sélectionne ton allié

Comme Sylvain Chavanel, tu dois quitter le peloton pour atteindre ton graal. Pour ça la méthode est simple : il te faut un complice, un compagnon d’échappée, une autre tête brulée prête à tout pour les beaux yeux de Marion Rousse. En bref, il te faut ton Thomas Voeckler. Le recruter est assez simple, glisse la mention « Lance Armstrong » pendant la prochaine pause-café, son regard plein de haine suffira.

Ensuite, le processus est très simple : il faut programmer une réunion avec Robert, ton nouveau complice.

Étape 2 bis : La réunion idéale pour regarder le tour de France sans être dérangé par Véronique du secrétariat

L’objectif de la réunion est de pouvoir passer la dernière heure de l’étape avec Robert devant le streaming du Tour sans être rattrapé par la meute de poursuivants.

Une ola en l'honneur de Richard Virenque
Une ola en l’honneur de Richard Virenque

Pour cela, deux données sont essentielles : l’heure de la réunion et surtout son intitulé. Concernant l’heure, tu la connais déjà (merci aux organisateurs du tour et au programme TV pour ça).

Concernant l’intitulé de la réunion, il faut être très vigilant. Attention à  la réunion qui semble pertinente et intéressante et qui pourrait motiver des collaborateurs à venir y participer… Ce qui mettrait en l’air tous vos rêves de maillots jaunes. Si la réunion semble inutile, ton responsable risque de l’annuler.

Elle doit donc paraître suffisamment utile mais intéressante pour que tu puisses la créer sans risque d’annulation. Nous tu suggérons donc de créer un « brainstorming » sur une tâche de fond, afin d’éviter à tout prix qu’on ne te demande un résultat à court terme dessus.

Le + : si tu es en startup, ajoute « scalable » à l’intitulé de la réunion

Exemple efficace : Brainstorming sur la création de process scalables dans le cadre de la stratégie RSE

Si quelqu’un trouve étrange que Robert le comptable doive brainstormer sur de la RSE avec toi, en charge du webmarketing : dis-lui que c’est justement dans une démarche RSE. Ton obejctif ? « Favoriser le développement des compétences transverses dans l’entreprise ». Si la personne cherche à en savoir plus, fuit aux toilettes. Et restes-y jusqu’à ce qu’elle retourne à son travail.

Étape 3 > Le choix de la salle de réunion

Le plus dur est fait, mais attention tout de même à ne pas craquer dans la dernière ligne droite. Réserve une salle de réunion cloisonnée et éloignée de tes camarades pour éviter de te faire choper.

Étape 4 > La ligne d’arrivée

La salle de réunion est réservée, Robert est là : félicitations, tu as réussi, tout est programmé, tu es fin prêt pour voir l’arrivée !

victoire tour de france
Victoire : tu peux regarder le Tour en live au bureau

Les plus téméraires apporteront des bières, mais nous le déconseillons. En effet, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, surtout sur son lieu de travail.

Si tu n’as aucune salle de réunion sur ton lieu de travail, il est temps de contacter Hub-Grade : nous avons des tas d’offres d’espaces de travail avec salle de réunion qui peuvent te servir !

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade,
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

Salle de réunion

Les indispensables d’une salle de réunion

8 heures, c’est le temps moyen que passe un salarié en réunion chaque semaine. C’est ce que relève une étude de Barco et Circle Research : les salariés de bureau participent en moyenne à 10 réunions par semaine et considèrent que 56 % de ce temps passé en briefing ou débriefing est inutile.

Mais aujourd’hui, on ne s’attardera pas sur l’utilité ou non d’organiser de (trop) nombreuses réunions. Avec le développement du télétravail et du remote working où les collaborateurs travaillent de n’importe où. Le besoin de se voir, d’échanger et partager est bien présent.

Lire l'article »
Espace de travail

Utiliser au mieux tout son espace de travail

Toutes les idées pour bien aménager ses locaux et rentabiliser au mieux l’espace.
Le coût annuel moyen d’un poste de travail varie entre 12 000€ et 14 000€ par an ! Il convient donc de bien les aménager afin qu’ils ne vous coûtent pas plus qu’ils ne devraient.

Lire l'article »
vacances - travail - bonnes résolutions - bonnes habitudes

Top 10 des bonnes habitudes de travail

Ah… Les bonnes habitudes de travail… On les attrape aussi vite qu’on les perd. On en a souvent plus de mauvaises que de bonnes… Cependant, elles sont simplement essentielles pour la productivité d’un collaborateur, la cohésion de groupe et, à long terme, la pérennité d’une entreprise.

Lire l'article »
les 10 commandements du bureau

Les 10 commandements du bureau

Ahhh le bureau… On déteste l’aimer et on aime le détester, mais dans l’ensemble ça nous a bien manqué… Non, pas le bureau spécifiquement, mais les interactions sociales avec les collègues. Nos compagnons de galère, mais qu’on aime bien quand même…

Lire l'article »