Présentation du concept Barter

Qu’est ce que le Barter ?

Le Barter est un mot anglais qui signifie troc. Dans le monde professionnel il fait référence aux échanges interentreprises.

Peu connu en France le Barter est très utilisé dans les pays anglo-saxons spécialement aux Etats-Unis, Canada et en Australie.

D’une manière simplifiée on peut définir le Barter comme un mode de commerce qui permet à une entreprise d’effectuer des achats sans sortie de trésorerie mais directement en échange de ses produits ou de ses services. Cette pratique repose sur un réseau d’acteurs diversifiés qui rend ces échanges possibles et sécurise les transactions.

Plus concrètement deux types d’échanges existent :

+ L’échange bilatéral : une entreprise va vendre des marchandises ou délivrer un service à une autre entreprise qui en contre partie va lui fournir directement un bien ou service également. Dans ce type d’échange, le troc, il s’agit des deux ventes croisées concrétisée par deux factures émises et payées par compensation (avec éventuellement une partie monétaire si la prestation n’ont pas la même valeur).

Cela nécessite une réciprocité directe qui n’est pas toujours évidente à trouver.

+ L’échange multilatéral ou Barter :

Système d’échange intégrant une unité de compte permettant aux entreprises regroupées sur un réseau de vendre et d’acheter à des entreprises différentes pour des montants différents…

Les entreprises disposent d’un compte Barter utilisable exclusivement sur le réseau, ce compte peut être positif ou négatif en fonction des transactions qu’elles réalisent.

Ainsi l’entreprise peut réaliser un achats sans sortie de trésorerie auprès d’une entreprise, elle recevra une facture pour laquelle elle ne fera pas de paiement en numéraire, son compte Barter sera débité et elle remboursera ce compte Barter négatif en réalisant à son tour une vente auprès d’une ou plusieurs entreprises du réseau.

Ce mode de commerce est particulièrement utilisé par les groupes médias qui en échange d’espaces publicitaires obtiennent des produits ou services qui leur sont nécessaires, impression, véhicules ou transport de personnes, organisation d’événements (location de salles, traiteurs…)  par exemple.

A qui s’adresse le Barter ?

Le Barter s’adresse à toute entreprise mais dans la pratique est plus orienté vers les TPE et PME qui recherchent un complément de croissance par l’échange de biens et services via un réseau de professionnel.

Plusieurs caractéristiques déterminent l’intérêt pour des entreprises d’avoir recours à ce mode de commerce :

Les entreprises souhaitant capter de la clientèle additionnelle (saisonnalité, capacités de production non maximisée…)

Les entreprises ayant des stocks, des invendus

Les entreprises ayant des actifs inutilisés (espace de stockage, matériel à proposer,

Les entreprises souhaitant travailler en réseau et de façon collaborative

Les entreprises ayant besoin de financer certaines dépenses courantes ou projets d’investissement

Le Barter est basé sur deux composantes et avantages principaux : ce mode de commerce permet aux entreprises membres de trouver des clients additionnels et de financer certaines dépenses auprès de prestataires ou fournisseurs nouveaux sans sortie de trésorerie. D’utiliser leurs cœurs de métier ou certains actifs inutilisés de leur entreprise comme mode de paiement grâce au principe de la compensation de factures.

S'abonner à la newsletter

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade, agent immobilier digital
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

cotisation foncière pour entreprise

La cotisation foncières des entreprises

La cotisation foncière des entreprises, connue également sous son célèbre acronyme « CFE » fait partie intégrante de la contribution économique territoriale, laquelle remplace la taxe professionnelle sur les équipements et biens mobiliers.
La contribution économique territoriale est composée de la Cotisation foncière des entreprises et celle sur la valeur ajoutée (CVAE).

Lire l'article »
Technologie au travail

La technologie au travail : nécessité ou dépendance ?

À quel point la technologie impacte-t-elle nos entreprises ?
Voici une question que bien des professionnels se posent. La technologie ne cesse jamais de nous étonner par sa faculté extrême à fournir de nouveaux outils et à y associer de nouveaux usages. Elle se taille une place de choix dans nos quotidiens, tant dans nos sphères privées que professionnelles.

Lire l'article »
(c) Marcus Loke - Unsplash

Bureau flexible vs bail 3/6/9

Suis-je prêt à m’engager ou est-ce que je préfère m’orienter vers un service flexible ? Je veux un espace de travail qui me soit propre où travailler avec d’autres personnes… Comment le trouver ? Autant de questions difficiles à répondre car elles dépendent des objectifs et des besoins de chacun.

Lire l'article »