Paroles de Coloc – Florian, DG d’NgenGroup, donne son point de vue sur sa colocation d’entreprises

colocation d'entreprises

Pour sa semaine dédiée à la colocation d’entreprises, Hub-Grade donne la parole, chaque jour, à des entrepreneurs logés au sein de la colocation d’entreprises “Le 174”, à LyonCette colocation d’entreprises flexible est gérée par FOCUS, gestionnaire et administrateur d’espaces de travail partagés.

Aujourd’hui Florian Quillevere, DG de NGENGroup partage avec nous son ressenti sur la colocation d’entreprises. Merci Florian !

colocataire NgenGroup
La belle équipe d’NGENGroup

Si un jour, j’en ai un peu marre du boulot, ou que je suis dans une période un peu négative, je sais qu’en arrivant dans les locaux je pourrai discuter avec nos voisins et même aller boire une bière pour me changer les idées et ça ,dans les périodes de doutes, ne pas se sentir tout seul c’est important et réconfortant.

Hub-Grade – Bonjour Florian ! Merci de bien vouloir répondre à nos questions ! Pourrais-tu te présenter dans un premier temps, toi ainsi que ton entreprise NgenGroup ? Quel est ton poste actuel ?

Florian Je suis Florian Quillevere, je viens de Bretagne, je suis ingénieur de formation, j’ai passé 3 ans et demi à Bruxelles dans une grande boite de Conseil en Ingénierie.

Après les 3 ans j’ai décidé de créer ma propre société dans le même domaine d’activité mais en France, à Lyon, je souhaitais me rapprocher de ma famille après avoir vécu pas mal de temps à l’étranger.

J’ai donc créé ma propre entreprise avec un ancien collègue. Cette société s’appelle NGEN pour Next Generation Engineer. Nous sommes un bureau de conseil en ingénierie, plutôt généraliste, de 11 employés. Nous nous déplaçons chez des clients afin de leur apporter une expertise dans un domaine particulier tel que l’automobile ou les énergies. Je suis aujourd’hui le Directeur Général de la boite et mon collègue le CEO, ça s’est décidé sur une partie de Mario Kart.

Hub-Grade – Comment as-tu trouvé tes bureaux ?

Florian Nous avons trouvé nos bureaux grâce à mon associé qui connaissait une fille qui travaillait chez BNP Real Estate qui nous a mis en contact avec Brieuc.

Initialement nous avions contacté Régus, mais le prix proposé était trop élevé par rapport à notre budget et ce que nous recherchions. Et Hub-Grade nous a permis de trouver notre bonheur.

Hub-Grade – Actuellement, tu es installé dans une colocation d’entreprises : comment décrirais-tu l’expérience ? Quels sont les points positifs, négatifs ainsi que les choses auxquelles tu ne t’attendais pas ? Il y a t-il quelque chose en particulier, autre que le travail en lui-même, qui te donne envie de venir au bureau le matin ?

Florian L’aspect humain est très important et se ressent, nous sommes proches de plusieurs startups dans les locaux et l’esprit d’entraide se ressent énormément.

Pour ce qui est des points positifs, la colocation d’entreprise permet en tant que startup, au niveau des tarifs, de limiter les coûts. Ainsi qu’au niveau de la croissance du nombre de collaborateur, l’offre étant assez flexible elle offre des solutions très efficaces : l’espace peut s’adapter selon nos besoins.

Le réseau que l’on crée dans ces colocations d’entreprise est super important car ce sont des sociétés avec qui l’on partage des locaux pendant plusieurs années, le sens du contact et de l’entraide se ressent énormément.

Il n’y a pas forcément de points négatifs si ce n’est que les locaux ne sont pas forcément tape à l’œil vis-à-vis des grands groupes… Ce qui peut aussi faire défaut en période de recrutement.

En dehors de ça, je n’arrive pas vraiment à mettre le doigt sur des points négatifs, c’est vraiment embêtant… 🙂

Si un jour, j’en ai un peu marre du boulot, ou que je suis dans une période un peu négative, je sais qu’en arrivant dans les locaux je pourrai discuter avec nos voisins et même aller boire une bière pour me changer les idées et ça, dans les périodes de doutes, ne pas se sentir tout seul c’est important et réconfortant.

Hub-Grade – Quelle ambiance se dégage de ce genre de lieu de travail partagé ? Qu’est-ce que l’esprit colocation dans ces espaces de bureau ?

Florian La colocation d’entreprise, c’est très convivial, il y énormément de respect entre colocataires, il y a un très bon esprit, d’entraide et de partage, l’aspect humain est très important. On est loin de la coloc étudiante un peu dégeu. C’est vraiment quelque chose de sérieux et bienveillant.

Hub-Grade – As-tu une anecdote amusante autour de votre espace de travail et de ce qu’il s’y passe à nous raconter ? Quel est ton meilleur souvenir dans ces espaces de colocation d’entreprise ?

Florian Un souvenir qui m’a énormément marqué dans cet espace du 174, c’est lorsque nous sommes revenus un lundi au bureau et notre espace de travail est passé de 15m² à 30m² en l’espace du week-end. Brieuc avait démoli une cloison, comme ça. Nous nécessitons davantage d’espace pour nos employés et pour une petite startup comme nous, c’était un geste fort, ça marquait un premier pas vers une évolution et une croissance de notre entreprise. C’est un moment qui m’a fait particulièrement chaud au cœur

Hub-Grade –  Selon toi, comment travaillera-t-on dans 100 ans (types d’espaces, moyens, exigences) ?

Florian Je pense que l’idée de la colocation d’entreprises est bonne, de grands groupes comme Siemens, ou le Crédit Agricole se penchent sur l’idée. L’Homeworking est également une solution, je pense qu’il s’agira d’un mix des deux, où il faudra allier une partie pro et perso de manière bien équilibrée. La flexibilité des espaces de travail va plaire, il y aura moins de grand bureau mais davantage d’espaces différents. Les gens viendront au bureau quand ils le souhaiteront, le temps de travail entre le bureau et le domicile sera plus partagé. Et nous serons amenés à travailler de moins en moins. C’est difficile de prévoir le futur mais c’est ma petite vision de l’avenir.