Treize millions de Français travaillent dans des bureaux, et nous passons presque autant de temps au travail que chez nous. Pour faire des économies d’énergie et réduire la facture, on peut appliquer les mêmes principes qu’à la maison, sauf oublier certaines astuces spécifiques au lieu de travail.

Economies d'énergie au bureau - La lampe

Utiliser le chauffage à bon escient pour de bonnes économies d’énergie

Il représente plus de la moitié de la consommation énergétique du bâtiment, mais il est possible de le réduire sans altérer votre confort. Passer la température ambiante de 20° à 19°C permet par exemple de réduire la consommation de 7% en moyenne. Vous pouvez aussi investir dans un thermostat pour programmer les horaires de chauffe en fonction des heures de présence, voire faire préchauffer les bureaux avant votre arrivée.

Optimiser l’utilisation de l’éclairage

Un cinquième de la consommation d’énergie dans les bureaux est dédiée à l’éclairage, mais cette part peut être réduite en faisant installer des équipements moins énergivores. Les ampoules à basse consommation ou led, et les détecteurs de présence à disposer dans les lieux de passage, sont des investissements rapidement rentabilisés. A condition de ne pas oublier d’éteindre les lumières en partant !

Réduire la consommation bureautique et des autres appareils électriques

Si les ordinateurs portables consomment en moyenne 50 à 80% moins que les ordinateurs fixes, on note qu’un ordinateur fait encore environ un tiers de sa consommation normale lorsqu’il est laissé en veille. Mieux vaut donc éteindre complètement les postes la nuit et le dimanche, voire les débrancher car les accumulateurs consomment aussi de l’électricité. Pour cela, l’idéal est d’investir dans des horloges de programmation à placer sur les prises électriques. Quant aux machines à café, imprimantes et photocopieurs, ils consomment la majorité de leur électricité en périodes d’inactivité, et il est donc utile de les éteindre après chaque utilisation.

Pour les perfectionnistes : rationaliser l’usage d’Internet

Les échanges sur internet sont assurés par des serveurs distants, des installations fortement énergivores. Pour ne pas sur-solliciter ces serveurs, l’ADEME fait plusieurs recommandations : restreindre le nombre de destinataires de vos mails aux seuls intéressés, réduire le poids de vos pièces jointes, ou encore supprimer définitivement les emails inutiles ou obsolètes. Lorsque vous recherchez un site, renseigner directement son URL plutôt que de faire une recherche permet aussi d’économiser de l’électricité au serveur.

Optez pour le coworking pour de bonnes économies d’énergie !

Si vous êtes une petite équipe, rejoindre un espace de coworking permet de mutualiser les ressources et les consommations d’énergie. Eclairage, chauffage, machine à café, sont des postes de dépenses d’énergie qui peuvent se trouver fortement allégés.

Comparez les offres d’énergie et retenez la moins chère

En plus des économies d’énergie, vous pouvez choisir un fournisseur d’électricité et de gaz moins cher en passant par un comparateur en ligne. Le comparateur de Selectra par exemple permet de sélectionner, parmi l’ensemble des prix publiés par les fournisseurs, l’offre la plus adaptée à votre profil de consommation.