Brieuc Oger fondateur de Hub-Grade, le AirBnb de la location de bureaux

Brieuc Oger, étudiant, créateur de Hub-Grade.

Alors qu’il ne sera diplômé de l’EMLyon que d’ici quelques mois, Brieuc Oger, 24 ans, a fait le choix de se lancer dans l’entrepreneuriat via la création d’une start-up dans le cadre de son projet de fin d’études, au lieu de simplement se diriger vers un stage.

Créée en juin 2015, cette start-up, Hub-Grade, dont le siège est basé sur la campus d’EM Lyon compte déjà six salariés !

Hub-Grade met en relation des entreprises ayant des actifs matériels sous-utilisés avec des entrepreneurs qui cherchent justement à en louer. Au-delà de la plateforme digitale, cette start-up propose aux sociétés un service d’accompagnement administratif et de conseil juridique afin d’apporter un service global.

Son gros avantage par rapport à de la location classique de bureaux : la flexibilité (pas de bail 3/6/9), en quelque sorte donc, le Airbnb de la location de bureaux.

« Tu ne connaîtrais pas quelqu’un qui loue des bureaux ? » ou « J’ai un local vide depuis des mois qui pourrait servir à d’autres entreprises et me faire gagner de l’argent… » Ces questions sont fréquentes chez les entrepreneurs, explique Brieuc Oger et bien souvent, requièrent du temps, du réseau, et des démarches administratives fastidieuses.

« Nous leur facilitons la vie en leur permettant de rentabiliser leurs actifs immobiliers sous‐utilisés », explique‐t‐il.

Hub‐Grade s’est penché sur les services annexes au partage de bureaux, comme la réservation et la signature du contrat en ligne, l’accompagnement dans le choix de l’assurance, l’aide dans la facturation…

« J’ai créé Hub-Grade car il y a un potentiel important dans le partage de bureaux et la location d’actifs entre professionnels. Nos services s’adaptent à tout type d’espaces de travail: les bureaux, FabLabs, salles de réunion, espaces de co-working, de stockage, pop-up stores… », commente l’étudiant/entrepreneur d’EMLyon.

L’activité d’Hub-Grade se concentre actuellement uniquement sur la location de bureaux entre professionnels.

Une fois atteint un nombre confortable d’annonces, l’objectif de Brieuc Oger est d’étendre l’activité à d’autres actifs matériels tels que les véhicules de sociétés, les outils et les machines.

Le start-uper espère atteindre un chiffre d’affaires de 100 000 euros pour sa 1ère année d’exercice, le modèle économique reposant sur une commission de 10 % sur le montant des transactions.

Pour en savoir plus: TwitterFacebookLinkedInViadeo