Top 5 des pays où faire du télétravail cet été

Ding dong ! L’heure des vacances d’été a sonné… Mais pas pour tout le monde car vous faites partie des « chanceux » qui devront faire du télétravail cet été. À ce stade, deux options s’offrent à vous : regarder vos voisins charger leurs valises dans leur coffre d’un œil aigri en maudissant votre destinée… Ou faire vous-même vos valises en sifflotant pour télétravailler à l’étranger ! C’est le principe du workation, une surprenante contraction de work (travail) et de vacation (vacances), déjà adoptée par de nombreux Français en mal de dépaysement.

En théorie c’est simple : vous remplissez vos missions habituelles tout en profitant des charmes du pays durant vos heures de repos. Mais en pratique, c’est un peu plus compliqué car il y a plusieurs points à prendre en compte pour télétravailler efficacement depuis l’étranger et bien choisir votre destination. Suivez donc nos conseils pour profiter pleinement de cette nouvelle expérience !

Les bases pour bien adopter la workation attitude

Prenez en compte le Jetlag dans le choix de votre destination !

Premier conseil : si vous travaillez en équipe, évitez les régions du monde qui présentent trop de décalage horaire avec la France. Certes, cela revient à tirer une croix sur plusieurs destinations, notamment l’Asie, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande et l’Australie. Mais avez-vous vraiment envie de passer plusieurs jours « dans le brouillard » à cause du décalage horaire, au point de comprendre 1 mot sur 3 aux messages de vos collaborateurs ? De vous lever à des heures improbables ou de vous coucher à des heures tout aussi improbables pour assister aux visioconférences ? À titre indicatif, quand il est 4 heures du matin à Auckland (Nouvelle-Zélande), il est tout de même 16h00 à Paris… Bref : vous vous épargnerez bien des souffrances en optant pour une destination moins éloignée !

Cerise sur le gâteau : en restant raisonnable sur le décalage horaire, vous aurez aussi plus de chances de convaincre votre employeur. Car oui, il vaut mieux lui demander son autorisation si vous souhaitez télétravailler depuis l’étranger cet été. Ou gare aux conséquences s’il découvre le pot aux roses par accident ! 

Cependant, ne vous faites pas trop de souci. En effet, de plus en plus d’employeurs français sont ouverts au concept de workation. Ne serait-ce que parce qu’ils ont parfaitement compris qu’autoriser le télétravail à l’étranger peut améliorer la QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail) et les aider à fidéliser leurs meilleurs talents. En revanche, ils ont généralement besoin d’être rassurés sur certains points. Notamment sur le fait que vous ne serez pas forcé(e) de faire un trajet de 10 jours à dos de chameau, 5 jours en jeep et 12 heures d’avion pour regagner la France, si jamais votre présence sur place était requise de toute urgence !

télétravail été au soleil
©WorkGenius on GIPHY

Renseignez-vous sur les espaces de coworking disponibles

Pour bien faire du télétravail dans un autre pays cet été, vous aurez besoin :

  • d’un ordinateur fiable et protégé contre les cyberattaques (ex. : pare-feu, antivirus). Ce qui est probablement le cas de l’ordinateur portable confié par votre entreprise d’ailleurs, si vous êtes salarié(e) ;
  • d’une bonne connexion internet sécurisée. 

Évitez au maximum d’exploiter les réseaux Wi-Fi non sécurisés de la ville. C’est vraiment une porte d’entrée royale pour les pirates informatiques et autres malandrins en quête de données sensibles à dérober ! Pour les reconnaître, c’est facile : il n’y a aucun cadenas à côté de leur nom dans votre liste des réseaux disponibles. On en trouve souvent quand on travaille à la terrasse d’un café par exemple !

Le plus simple pour télétravailler dans de bonnes conditions, avec clim et fauteuil moelleux en option ? Vous rendre dans un véritable espace de coworking.  En plus cela vous donnera l’occasion de nouer des liens avec d’autres « digital nomads » et d’échanger des potins sur vos collègues respectifs. Profitez-en : ils ne sont pas là pour vous entendre… Mais vous avez le droit d’en dire du bien aussi, bien sûr ! 

Cela étant dit, il faut reconnaître qu’éviter à 100% les réseaux Wi-Fi non sécurisés n’est pas toujours évident quand on est en déplacement. Dans ce cas, l’utilisation d’un VPN est recommandée. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce logiciel ajoute un chiffrement plus ou moins impénétrable quand vous vous connectez. Ce qui vous permet de créer votre «propre petit espace sécurisé ». Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article consacré à la protection des données sur les réseaux Wi-Fi public

3 destinations exotiques pour faire du télétravail durant l’été 

Pour vous, une période de workation en été doit forcément rimer avec « plage ensoleillée » ? Bonne nouvelle : le continent Africain et plusieurs îles vous ouvrent les bras. Dépaysement garanti pour un minimum de décalage horaire ! Mais faites tout de même attention aux coups de soleil. Eux aussi ils sont garantis si vous oubliez votre crème solaire !

 #1 Et si vous alliez télétravailler au Maroc cet été ? 

Si le soleil marocain vous tente, plusieurs villes sont envisageables pour télétravailler. Mais la principale d’entre elles est sans doute la belle Casablanca ! Hautement appréciée pour sa douceur de vivre, ses plages et sa vie nocturne trépidante, elle présente seulement 1 heure de décalage horaire avec la France. Ainsi lorsqu’il est 14h00 à Casablanca, il est 15h00 à Paris. Rien d’insurmontable pour les réunions d’équipe à distance ! 

Cependant, ce ne sont pas les seuls atouts de cette ville, qui est aussi réputée pour son coût de la vie abordable et l’accueil chaleureux de ses habitants. Ce n’est pas pour rien qu’elle est autant prisée par les digital nomads. En particulier les télétravailleurs espagnols, qui la prennent littéralement d’assaut à la belle saison ! D’ailleurs, vous n’aurez aucun mal à y trouver des espaces de coworking…

Télétravail au Maroc cet été
©Kyriacos Georgiou – Unsplash

Toutefois, d’autres villes marocaines sont également très attrayantes pour les télétravailleurs. Parmi elles figure notamment Marrakech, souvent citée par les digital nomads ! Une ville plébiscitée pour sa connexion internet fiable et ses espaces de coworking… Mais aussi pour son charme indiscutable ! Se baigner aux cascades d’Ouzoud, visiter la médina, acheter un souvenir au souk à votre belle-mère pour qu’elle accepte (peut-être) enfin de vous décrocher un sourire au prochain repas de famille… Pas de doute : vous ne manquerez pas d’occupations durant vos heures de repos !

#2 Fan de sports nautiques ? Pensez au Cap-Vert !

Vous rêvez de plonger avec les tortues de mer et une myriade de poissons tropicaux ? Vous aimez le surf ? Le kitesurf ? Tout ce qui rime avec surf ? Dans ce cas, envisagez sérieusement de faire du télétravail au Cap-Vert cet été ! Il serait d’autant plus dommage de vous en priver que le décalage horaire reste très gérable. En effet, il y a seulement 3 heures de différence avec la France ! Ainsi, lorsqu’il est 12h00 au Cap-Vert, il est 15h00 à Paris. 

En pratique, le Cap-Vert est un archipel d’îles situé non loin des côtes sénégalaises. Entre autres choses, il est réputé pour :

  • ses plages ;
  • ses paysages magnifiques ;
  • son accès internet haut-débit ;
  • sa cuisine savoureuse, comprenant beaucoup de poisson et de fruits tropicaux ;
  • la haute qualité de son café. Souvent présenté comme le meilleur du monde, il pourrait en faire pâlir d’envie Georges Clooney ;
  • et ses nombreux évènements culturels. Dont le Festival Baia das Gatas sur l’île de São Vicente, qui se déroule chaque mois d’août durant un week-end de pleine lune. Au programme : un grand concert où se produisent plusieurs artistes, qui finit généralement par se transformer en une grande discothèque en plein air vers le milieu de la nuit… À ne pas rater si vous aimez le R’n’B, le zouk et le rap !
Télétravail au Cap-Vert cet été
©Nick Fewings – Unsplash

Enfin, retenez également que les télétravailleurs sont très bien accueillis. Un visa de télétravail nommé « Remote working Cabo Verde » a même été créé pour les digital nomads souhaitant s’y établir au moins 6 mois !

#3 Les Îles Canaries séduisent aussi les télétravailleurs en été 

Si elles appartiennent à l’Espagne, les îles Canaries sont beaucoup plus proches des côtes marocaines. D’où leur climat particulièrement clément et leurs paysages paradisiaques ! Leurs plages, notamment, sont de toute beauté : on y trouve même des plages de sable noir et de sable rouge ! 

En pratique, les îles Canaries attirent beaucoup les amoureux de la Nature. Sachez en effet que 40% de la surface de l’archipel sont protégés, au sein de 4 grands parcs nationaux. Sans surprise, vous pouvez aussi y pratiquer de nombreux sports nautiques, comme au Cap Vert. Au point que certains espaces de coliving et de coworking en ont même fait leur spécialité !

Nous pensons notamment à Fuerteventura de Surfescape. Celui-ci accueille tous les télétravailleurs passionnés par le surf, le kitesurf… Et le yoga, même si nous ne voyons pas très bien le lien entre ces activités. Cela étant dit, cela doit être amusant de prendre la « posture du chien tête en bas » sur une planche de surf. Amusant et très sportif ! 

Au besoin, il y a même une école de surf sur place, pour ceux qui souhaitent apprendre après leurs heures de travail… Intéressé(e) ? Si tel est le cas, sachez aussi que le décalage horaire reste, là encore, très raisonnable. En effet il n’y a qu’une heure de différence entre les îles Canaries et la France ! 

écran de pc au bord d'une piscine
Image by rawpixel.com

 2 pays où faire du télétravail cet été sans prendre l’avion

L’avion c’est bien pratique mais il faut reconnaître que ça pollue beaucoup plus que le train ou le bus. Qui, de leurs côtés, prennent nettement plus de temps… Mais au besoin vous pouvez télétravailler durant le trajet. Avec un VPN de préférence pour limiter les risques ! Voici donc des destinations à rallier de manière plus éco-responsable pour télétravailler à l’étranger tout en protégeant la planète.

.

 #4 Le Portugal, toujours une valeur sûre pour télétravailler en été

Le saviez-vous ? Le Portugal reste l’une des destinations les plus prisées par les télétravailleurs français. Reste seulement à choisir la bonne ville en fonction de vos goûts. La première qui nous vient à l’esprit est bien entendu Lisbonne, au patrimoine culturel et artistique très riche. Elle est d’ailleurs réputée pour être LA ville du street-art ! Vous pourrez donc y admirer de somptueuses fresques murales.  

Bien entendu, cette ville présente aussi de nombreux espaces de coworking. Dont plusieurs proposent des avantages exclusifs comme :

  • des cours de yoga ou de méditation, qui peuvent s’avérer bien utiles pour garder la zen attitude au travail ;
  • des dîners et autres sorties entre télétravailleurs ;
  • ou encore un accès à une salle de sport. Histoire de rentrer au pays avec des pectoraux en acier trempé !
Lisbonne télétravail été
©Vita Marija Murenaite – Unsplash

Quant au décalage horaire, comptez seulement une heure entre Lisbonne et la France. Cela étant dit, il existe d’autres destinations envisageables. Comme Ericeira, par exemple, qui a la réputation d’être l’unique réserve mondiale de surf en Europe. Autres avantages : 

  • vous pouvez y louer un bureau avec vue sur l’océan pour une somme dérisoire ;
  • Ericeira reste encore relativement préservée du tourisme de masse. Même si de plus en plus de surfeurs s’y réunissent chaque année !

 #5 Laissez-vous tenter par l’Allemagne cet été

D’accord, pour les plages de sable fin paradisiaques, on repassera. Mais il n’y a pas que la plage dans la vie. Il y a la culture aussi ! Et sur ce point, Berlin a tous les atouts pour vous séduire. Spectacles en tous genres, street art, musées insolites comme le musée de l’espionnage… Il n’y a vraiment que l’embarras du choix ! Sans parler des nombreuses boîtes de nuit et autres discothèques qui accueillent chaque été de nombreux noctambules.

Avec près de 2 500 jardins publics et parcs, c’est aussi l’une des villes les plus vertes d’Europe ! Enfin, pour ne rien gâcher, elle est littéralement truffée d’espaces de coworking intéressants. Ce qui lui a d’ailleurs valu le surnom de capitale du coworking auprès des digital nomads ! Quant au décalage horaire avec la France, il est inexistant. 

Berlin été télétravail
©Anthony Reungere – Unsplash

Nos conseils bonus pour faire du télétravail à l’étranger cet été sans faire de jaloux !

Comme nous le disions plus haut, il vaut mieux avoir l’accord de votre employeur pour pratiquer le workation sans risque. Mais avez-vous vraiment besoin d’en parler aussi à vos collègues ? Rien n’est moins sûr ! Voici donc 2 astuces bonus pour vous aider à préserver votre petit jardin secret !

Au-secours, je suis déjà bronzé(e) 

Le contexte : il y a quelques jours, vos collègues pouvaient encore admirer votre teint diaphane. Alors durant la prochaine visio, c’est sûr, votre bonne mine va faire jaser ! La solution ? Glisser dans la conversation que vous êtes devenu(e) totalement accro aux cabines de bronzage. Cela vous vaudra peut-être quelques remarques sur les risques de cancer de la peau, certes. Mais votre secret sera préservé !

Les mouettes donnent de la voix en pleine réunion, que faire ?

Télétravailler en bord de mer, c’était votre rêve. Mais vous avez oublié un léger « détail ». À savoir : le cri des mouettes, qui s’ébattent joyeusement au-dessus des vagues. Vous avez bien essayé de négocier avec elles mais elles n’ont rien voulu entendre. Résultat : tous vos collaborateurs vont pouvoir profiter de leur « chant » durant la visioconférence… A ce stade vous avez deux solutions :

  • essayer d’étouffer leurs cris grâce à une compilation des meilleurs bruits de chantier… Mais cela va être difficile de travailler dans ces conditions ;
  • prétendre que vos voisins s’exercent pour le championnat du monde du cri de la mouette du carnaval de Dunkerque. Ce qui est un mensonge éhonté, certes. Mais il a le mérite d’être crédible et de pouvoir donner lieu à des situations amusantes. Qui sait si l’un de vos collègues, poussé par l’instinct de compétition, ne va pas essayer lui aussi d’imiter le cri de la mouette en pleine réunion ? 
Mouettes

Bref : à chaque problème sa solution ! Mais si vous n’êtes toujours pas convaincu(e) de l’intérêt de partir à l’étranger, pourquoi ne pas essayer une ville française ? Marseille, Nantes, Bordeaux… De nombreuses villes sont équipées de bons espaces de coworking et vous attendent les bras ouverts. Au besoin, n’hésitez pas à contacter nos experts pour en savoir plus !

À la recherche d'un bureau ?

Consultez les annonces d'espaces de travail à louer chez Hub-Grade
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Ces articles peuvent vous intéresser

Lille

Où installer ses bureaux à Lille ?

Métropole européenne, centre d’affaires, pôle technologique… Mais aussi dynamisme et douceur de vivre. Lille ne serait-elle pas la ville idéale pour installer ses bureaux ? Pas de doute, la capitale des Flandres réunit à elle seule tous les avantages. Difficile de faire un choix parmi les nombreux quartiers et pôles d’excellence qui séduisent chaque année les entreprises.

Lire l'article »
Lille

Le top 10 des espaces de coworking à Lille

Connaissez-vous réellement la Capitale des Flandres ? Que vous y habitiez ou que vous soyez de passage, la ville de Lille cache, derrière ses magnifiques façades, des trésors pour ceux qui recherchent un espace de coworking où poser leur laptop. C’est simple : l’offre de bureaux partagés ne cesse de se développer. Et il y en a pour tous les goûts ! Visite guidée !

Lire l'article »